Réserver votre séjour
Nous vous proposons ces hôtels partenaires à proximité
Nous vous proposons cet hôtel partenaire à proximité
Le Relais Madeleine
à 2km du Relais Montmartre
Le Relais Saint-Honoré
à 2.5km du Relais Montmartre

Actualités

Hôtel de charme à Montmartre

Bons plans
Le restaurant concept « Co »
Bons plans
Le Restaurant Le Bon La Butte à Montmartre
Evénements
Fête des vendanges à Montmartre
Evénements
« Aux frontières de l’art brut » & « Hey Céramique.s » aux Halles Saint-Pierre
Bons plans
Le Moulin de la galette
Loisirs
Promenade et visite du Musée Montmartre
Bons plans
Le restaurant un Zèbre à Montmartre
Loisirs
Ça c’est Montmartre : Une promenade de 2h30
Bons plans
Manger au fameux Café des Deux Moulins
Loisirs
Sur les pas de Vincent Van Gogh à Montmartre
Bons plans
Le bistrot du Maquis
Bons plans
Bouillon Pigalle
Loisirs
Le Relais Montmartre & la Magie de Noël à Paris
Loisirs
Notre Guide : Visiter Montmartre de Jour
Loisirs
Nouveauté 2021 à Paris - Le musée François Pinault : Bourse de Commerce Paris
Loisirs
La Maison Tess
Loisirs
Le Restaurant des Marmites volantes et le théâtre des Trois Baudets.
Evénements
Journal TV TF1 - Édition Spéciale 20h - Coronoavirus
Evénements
Certificat d'excellence Tripadvisor 2019 - Montmartre Paris
Loisirs
Les 130 ans de la Tour Eiffel et l’exposition Leonard de Vinci.
Loisirs
Moulin Rouge - Cabaret proche de l'hôtel Relais Montmartre
Evénements
[Paris Insolite] Les visites insolites à Paris.
Loisirs
Deux musées familiaux Parisiens, nos coups de cœur
Loisirs
Montmartre insolite : un quartier aux mille & un secrets
Evénements
Les marchés de Noël à Paris
Evénements
La fêtes des Vendanges
Bons plans
Nouveauté : Netflix, Prime video, Youtube et autres … arrivent à l'hôtel
Bons plans
Le Relais Montmartre vous accompagne ...
Evénements
Coup de cœur de l’hôtel Relais Montmartre, le nouveau spectacle de Bruno Agati : « Mixity »
Loisirs
Notre Guide : Visiter Montmartre de Nuit
Evénements
Nos Meilleurs Vœux
Evénements
Notre établissement est ouvert bienvenue !
Evénements
Fermeture - Coronavirus
Evénements
Bonne Année 2020 !
Evénements
La magie de Noël à Paris
Loisirs
Une glace à Paris
Bons plans
Restaurants Bistronomiques à Paris - Nos bonnes Adresses
Loisirs
Connaissez-vous… Le Petit Poulbot de Montmartre ?
Bons plans
Focus sur le Véjuice, le bar à jus bio.
Evénements
Le Relais Montmartre dans les Médias
Evénements
Le Relais Montmartre et la RGPD
Bons plans
La boite aux Lettres
Evénements
Réouverture du Relais Montmartre
Evénements
Newsletter Réouverture 2020
Loisirs
​Coup de projecteur sur : Qu’est ce qu’on a encore fait au bon dieu.
Evénements
Nos meilleurs Vœux 2019 !
Bons plans
Restaurant : "Les tantes Jeanne", un moment d’apesanteur
Bons plans
Le restaurant concept « Co »
Est-ce seulement un restaurant ? Un lieu atypique et interpellant qui ne ressemble à aucun autre lieu. Pourquoi attise-t-il la curiosité d’une clientèle jeune ?
Nous sommes non-loin de la Porte de Clignancourt , un quartier populaire du 18ème arrondissement,  vivant et coloré. C’est ce décor qui a inspiré CO pour ce lieu d'échange autour des arts et de la table.
Ce qui pourrait qualifier cet endroit peu ordinaire, est son caractère atypique et alternatif. A l’extérieur, une lampe des années 70 signale discrètement que c’est ici que l’on peut rentrer si l’on veut être étonné et vivre une expérience commune avec d’autres qui font les mêmes choix.

Immédiatement en franchissant la porte d’entrée, on est en contact avec un bric-à-brac d’objets chargé d’un passé que l’on convoque.



On perçoit progressivement un lieu accueillant, éclectique, propice aux rencontres, dans une ambiance marquée par une abondance d'objets trouvés, récupérés, détournés. C’est un lieu qui semble promouvoir la création d'une communauté assez jeune. Ce lieu semble propice à la revitalisation sociale, à l'échange d'idées, à la créativité découlant des interactions sociales, et aux rencontres informelles.


 

Ce n’est pas seulement un restaurant. C’est aussi un bar à cocktails, un espace d’exposition, un atelier de création, où se produisent également des musiciens.






Un solex cotoit le nain de jardin désigné par Philippe Stark, édité par Kartel


On devine le piano qui est utilisé fréquemment. Pianistes, guitaristes et bassistes se rencontrent et animent le lieu généralement les jeudis

Comme le lieu et les gens qui le fréquentent, la carte est le fruit d’une mixité culturelle. On trouve aussi avec étonnement, plusieurs propositions à base de caviar, qui sont la spécialité de la maison. Les prix sont abordables avec en moyenne des entrées autour de 10-15€ et des plats entre 15 et 18€.
Le vin, servi au verre, est également abordable avec des prix autour de 5€. Nous avons commandé une brochette de saté de poulet sauce cacahuète suivi qu’une aubergine farcie au bœuf haché et cédar. Pour finir un Pavlova, dessert à base de meringue, chantilly et fruits, inspiré de la tournée de la ballerine Pavlova, dans les années 20 en Australie et Nouvelle-Zélande. Un menu aux influences  multi culturelles.



En sortant, je me dirige vers le sous-sol par la porte de gauche. J’avais remarqué en entrant qu’une exposition de photos s’y tenait.




Un flyer trouvé sur le bar annonce une exposition des photographies de Yvelizra 

Je découvre l’art engagé de la photographe Yvelizra, dont on peut voir actuellement les photos au palais de Tokyo. Je fais la connaissance de l’artiste qui montre douceur et empathie.
 



En résumé, CO n’est pas simplement un restaurant. C’est un lieu de vie où l’on vient surtout pour découvrir, rencontrer, partager, échanger, se cultiver, dans une ambiance chaleureuse et atypique. A découvrir !
 
Co
15 Rue Esclangon, 75018 Paris
Du mardi au samedi de 17h00 à 0h00. Fermeture à 2h00 les vendredis et samedis.
http://www.co18.fr/

 

 

 

Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Le Restaurant Le Bon La Butte à Montmartre
Nous avons testé pour vous ce restaurant situé à 7 minutes à pied du Relais Montmartre. 


C’est un restaurant au décor traditionnel et intimiste, une ambiance de bistrot chaleureux où l’accueil est sympathique, sincère et familial.



Aux manettes, c’est David Polin. Il travaillait sur ses menus à côté d’une cuisine ouverte bien équipée et soignée. David Polin est un ancien ingénieur du son pour émissions culinaires. Il s’est formé seul à force de passion et de curiosité, avant d’embrasser définitivement le métier de restaurateur. Il est en cuisine quand il n’est pas occupé à s’approvisionner chez des producteurs français adeptes d’une agriculture éco-responsable. C’est une cuisine de marché mais aussi parfois une cuisine du monde, inspirée des multiples voyages qu’il a réalisés.
La carte offre des entrées de 11€ à 22€, avec des classiques comme les couteaux en persillade, et des plats créatifs comme les ravioles de bœuf, émulsion au wasabi. Côté plats, nous sommes plus dans la tradition avec une sélection de viandes de qualité comme le filet de bœuf charolais du Perche ou la blanquette de veau fermier du limousin à l’ancienne.
Il y a un menu 3 services pour le déjeuner à 25€, que nous avons choisi. Un autre menu 3 services est proposé le soir pour 37€.



On a commandé un verre de Tavel bio, Vino C Rouge, du Languedoc mais plutôt léger, aux notes de fruits rouges, légèrement poivré. La carte des vins est très fournie avec une centaine de cols.



On commence notre menu avec un velouté de cèpes, puisque c’est la saison. C’est crémeux, riche et onctueux.



On poursuit avec un paleron de bœuf et jardinière de légumes. Le plat est peu relevé et les saveurs naturelles d’un bon paleron qui a cuit 4 heures, se révèlent clairement. On l’accompagne d’une sauce gribiche. Les légumes, très frais et fermes, baignent dans un bouillon juste relevé avec un bouquet garni. On sauce de bon gré avec un très bon pain de chez Thierry Breton à la gare du Nord.
C’est un très bon plat de tradition fait d’excellents produits.
Le serveur m’indique que les légumes viennent d’un maraicher de Roscoff en Bretagne, tenue par un producteur original qui livre ses clients en tripoteur, comme il était de tradition en Bretagne.



Et puis on a choisi la brioche perdue. Elle est servie avec une petite quantité de crème pâtissière coiffée d’une chantilly. La brioche est arrosée d’un sirop d’érable. C’est simple, bien réalisé, très bon.



C’est belle expérience culinaire faite de plats simples bien réalisés, avec de bons produits, se savoure sous un très bon jazz, sélectionné par un serveur musicien à ses heures. Merci pour la bonne musique.
On reviendra avec plaisir.

Le Bon la Butte
102 ter rue Lepic – 75018 Paris
Du mardi au jeudi de 19H00 à 0h00
Du vendredi au dimanche de 12h00 à 15h00 et de 19h00 à 23h00
https://www.lebonlabutte.fr/


 
Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Fête des vendanges à Montmartre
Pour cet événement annuel n'est-il pas à manquer ? Nous avons testé pour vous. Nos photos, notre vidéo, nos explications.


Depuis 1934, une célébration annuelle de plusieurs jours, a lieu en octobre pour marquer les vendanges et le dévoilement de la nouvelle cuvée du Clos Montmartre. Il s'agit d'une fête villageoise populaire, ancrée dans la tradition et empreinte de folklore, mettant en avant la gastronomie et le vin.
Si les ambiances villageoises, le folklore, la gastronomie et le vin sont des sujets qui vous intéressent, nous vous convions dès maintenant à la fête des vendanges de 2024. La fête des vendanges s’est tenue cette année du 11 au 15 octobre 2023. Le tronc commun intemporel des festivités au programme est la visite des vignes, le défilé, le parcours du goût, bal et concerts.

 

L’histoire des vignes de Montmartre

Au 12ème siècle, les religieuses de l'abbaye de Montmartre plantent des vignes. Cependant, l'appauvrissement de l'abbaye conduit à la vente de ses parcelles de vignes, et au 18ème siècle, la majorité de la butte est recouverte de vignes, entourées de tavernes et de cabarets prospères.
Après le rattachement de Montmartre à Paris en 1860, les habitations se multiplient au détriment des vignes, qui finissent par disparaître complètement en 1928. À l'initiative du peintre Francisque Poulbot et d'autres, le préfet de la Seine déclare le terrain actuel du Clos de Montmartre inconstructible pour protéger le lieu des investissements immobiliers. En 1933, la ville de Paris plante 2 000 pieds de vigne sur le site. La première célébration des vendanges a lieu en 1934.

Fête des vendanges du 5 au 7 octobre 1934. Voir le film : https://digital.tcl.sc.edu/digital/collection/MVTN/id/1532/rec/1*

​Où est le Clos Montmartre ?

​Le vignoble est exposé sur le flanc nord de la Butte Montmartre, le long de la rue Saint-Vincent et de la rue des Saules. Aucun pesticide ni fongicide n’est utilisé.
1760 pieds de vigne issus de 30 cépages différents dont un cépage hybride, produisent environ 1300 kilos de raisin soit environ un millier de bouteilles de vin rouge et rosé. L’exploitation est assurée par un jardinier de la mairie de Paris sous la supervision d’une œnologue. La vendange du clos Montmartre est déconnectée de la fête des vendanges. Elle ne fait pas l’objet d’un événement particulier et a lieu environ 15 jours avant la fête des vendanges.
La meilleure vue du clos Montmartre , où nous avons filmé, est celle du Musée Montmartre, dont nous vous recommandons particulièrement la visite. (lire notre article). C’est aussi sur le site web du musée Montmartre que vous pourrez réserver la visite des vignes :
https://museedemontmartre.fr/evenements/visite-des-vignes-du-clos-montmartre-et-du-musee-de-montmartre/
 
Clos Montmartre
14-18 rue des Saules- 75018 Paris
http://www.fetedesvendangesdemontmartre.com/ 
 
Remerciements à Monsieur l’adjoint au maire du 18ème arrondissement, Ariel Lellouche.

Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
« Aux frontières de l’art brut » & « Hey Céramique.s » aux Halles Saint-Pierre
Des centaines d’œuvres étonnantes. Nous avons visité. Suivez-nous !

La Halle Saint-Pierre à Paris est située non loin du Relais Montmartre, au pied de la basilique. Le quartier est ici particulièrement pittoresque et il mérite bien une promenade. La Halle Saint-Pierre est un musée dédié à l'art non conventionnel, marginal et alternatif. Il occupe un lieu historique, l'ancienne halle de style Baltard au pied de la butte Montmartre, qui fut autrefois un marché animé.




Nous vous présentons quelques artistes et œuvres des deux expositions citées plus haut.

« Aux frontières de l’art brut »

L’exposition rassemble des œuvres de 15 artistes préférant la liberté de chemins insolites. Ces artistes aux origines, personnalités, parcours et entreprises très différentes, sont sans formation artistique pour la plupart. Leur recherche est inlassable, obsessionnelle et proliférante. Leur univers est unique et traduit un regard très personnel, singulier, et souvent touchant tant il semble à la fois humble, sensible et intime.
Ronan-Jim Sévellec est un peintre et sculpteur français né en 1938. Très jeune, il s’initie au dessin, au modelage et à la peinture auprès de son père. Il réalise à partir de 1960 des maquettes pour des productions cinématographiques. Il délaisse progressivement la peinture pour la sculpture de décors miniatures.





Née en pleine Brousse au Niger, Marion Oster est influencée par les civilisations premières. Elle crée un univers singulier mêlant kitsch et féerie. Sa création artistique se compose de mannequins scintillants, de poupées anciennes tatouées et d'Ex-Voto magiques, offrant une réinterprétation libre des folklores et des traditions.



Gabriel Audebert, ancien coiffeur parisien, créé des masques et bustes à partir d’une matière à base de papier journal. Ses œuvres représentent des personnalités politiques des années 1960 à 2000, ainsi que des figures tirées de tableaux de Van Gogh, Modigliani et Toulouse-Lautrec.



Roger Lorance a débuté sa carrière artistique après des rencontres déterminantes avec les peintres Jules Thoret et Léopold Chaillot dans les années 1950. Son œuvre se caractérise par des peintures oniriques aux couleurs vives, ainsi que par des poèmes d'un style poétique singulier et personnel.


Le passeur – 2021

« Hey ! céramic.s »

De la pop culture à l’art brut, l’exposition rassemble 250 œuvres de 34 artistes qui s’émancipent des normes créatives communément adoptées dans le domaine de la céramique. L’exposition est réalisée en partenariat avec le porcelainier Bernardeau.
Voici un échantillon de ce que vous pourrez voir à cette exposition.


Christina Bothwel – Double violet – 2021


Christina Bothwel – Birds – 2019


Kirsten Stingle - Awakening

Après la visite

A l’issue de l’exposition vous pourrez profiter du bar et de la librairie, et poursuivre votre promenade dans ce joli quartier.


Café du musée


Rue Ronsard, en sortant du Musée

Bonne visite !

Halle Saint-Pierre
https://www.hallesaintpierre.org/
Rue Ronsard, 75018 Paris
Du lundi au dimanche de 11h00 à 18h00, mardi fermeture à 19h00.
« Aux frontières de l’art brut »  du 20 septembre 2023 au 25 février 2024
« Hey ! céramic.s » du 20 septembre 2023 au 14 août 2024

 



 
Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Le Moulin de la galette
Le moulin de la galette est un lieu incontournable de Montmartre situé à 6 minutes à pied du Relais Montmartre. C’est un lieu chargé d’histoire, emblématique mais c’est aussi un restaurant où vous pourrez passer un agréable moment.

Le Moulin de la galette aujourd'hui

Un lieu historique

Au XVIIIe siècle, ainsi que nous le décrit Charles Sellier dans son histoire du Vieux Montmartre, la butte héberge au moins vingt cinq moulins.
Comme nous l’écrivions dans notre article « Sur les pas de Vincent Van Gogh », « Le moulin de la Galette est constitué de deux moulins à vent : le moulin Blute-fin à l'ouest et le moulin Radet à l'est, acquis tous deux par la famille Debray, meunier, en 1809. Entre ces deux moulins s’ouvre un bal public en 1834, qui prendra le nom de « moulin de la Galette » car les Debray y distribuaient des galettes »
Van Gogh, Renoir, Utrillo, Picasso, Toulouse Lautrec et d’autres ont peint le Moulin ou bal du moulin de la galette.



Le Moulin de la Galette vers 1840


Auguste Renoir - Bal du moulin de la Galette – 1876 . Musée d’Orsay

Un endroit charmant

C’est un endroit touristique qui n’est pas moins charmant pour autant. Vous pourrez, à la belle saison, profiter d’une terrasse intérieure très agréable et assez isolée. Mieux vaut venir en début de service pour être certain, d’être bien placé.



La salle est assez grande et élégante. Nous n’en voyons ci-dessous qu’une partie.

Que manger ?

La carte propose deux services pour 31€ ou 3 services pour 39€. Les prix sont corrects pour un restaurant jouissant d’une telle localisation.
Voir la carte : https://www.moulindelagaletteparis.com/menus-carte/#menu-432309

 

On commence par un ceviche de bar au fruits rouges : Bar, huile d’olive, myrtille, fraise et framboise, oignon vinaigré, cébette (ou ciboule), aneth et sorbet citron. C’est très frais et cela forme un mélange très agréable, même si ? par goût personnel, j’aurais préféré un sorbet citron moins sucré. C’est une entrée parfaite pour l’été et cela donne l’envie de la reproduire à la maison.


On déguste ce plat avec un verre de rosé



On poursuit avec des moules marinières. Bien servies avec des pommes allumette maison. Les produits sont frais et agréables en été. La sauce aurait gagné à plus de générosité sur le vin blanc et le beurre mais cela reste très correct.


 
Pour finir, une crème brulée parfaite : Bien vanillée, assez ferme et fraîche avec une cassonade bien brulée. Ce n’est pas trop sucrée. Ce dessert n’a aucun défaut.



Agréable surprise en résumé pour ce lieu touristique : On passe un moment bien agréable dans ce restaurant historique, pour un prix correct au regard de la qualité des plats et des produits qui les constituent. Le service est rapide et efficace. Nous y reviendrons.



Moulin de la Galette
88 rue Lepic – 75018 Paris
Ouvert tous les jours de 12h00 à 22h00
https://www.moulindelagaletteparis.com/
 



 
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Promenade et visite du Musée Montmartre
Le Musée Montmartre est l’un des lieux les plus romantiques et authentiques de Montmartre. Formé de la réunion de 3 bâtisses et de plusieurs jardins, c’est dans ce lieu que séjournèrent de nombreux artistes tels qu’Auguste Renoir, Émile Bernard, Raoul Dufy, Suzanne Valadon ou Maurice Utrillo. Le musée comprend les jardins et son café, l’exposition permanente et l’exposition temporaire.
Pour rejoindre ce lieu à la fois romantique et culturel, nous allons effectuer un parcours tout aussi charmant que son point de chute. Suivez-nous !


Nous nous placerons à la sortie de la station Lamarck-Caulincourt


Nous gravissons les marches


En haut des marches, vous pourrez faire un stop pour boire un café chez Ginette


Nous traversons le square de la place Constantin Pecqueur puis nous gravissons les escaliers de la rue Grirardon


Nous arrivons en arrière de la place Dalida, que nous avions mentionnée dans une autre promenade


Nous poursuivons à gauche, rue de l’Abreuvoir, en direction de la basilique Montmartre


Nous passons devant la Maison Rose


Et rejoignons enfin à la rue Cortot


Et nous voici arrivés au musée de Montmartre. La promenade nous a déjà à moitié transformé en Montmartrois

Les jardins du musée de Montmartre

Nous vous suggérons de commencer votre visite par la découverte des jardins.


Le temps s’est arrêté


Jardin où Auguste Renoir travailla


On aperçoit l’atelier de peinture de Suzanne Valadon et Maurice Utrillo




On aborde ensuite un autre jardin avec le petit café sur la gauche. Vous pourrez y faire une pause et vous installer pour une lecture si vous le souhaitez


En descendant les marches du jardin bas, on aperçoit les vignes du Clos-Montmartre où la production de vin est célébrée chaque année lors des fêtes des vendanges, au mois d’octobre

L’exposition permanente du musée de Montmartre

Les collections permanentes nous font plonger dans l’histoire de Montmartre, en commençant par l’effervescence de ses ateliers de peintre. Elles présentent également l'ambiance de ses cabarets, du Lapin Agile au Moulin Rouge. Une salle est dédiée au French Cancan, une autre met en scène le théâtre d'ombres, ce décor onirique qui a fait la réputation du cabaret du Chat Noir.


L’atelier de Suzanne Valadon et Maurice Utrillo


Une pièce de l’appartement de Suzanne Valadon et Maurice Utrillo


Maurice Utrillo – L’ancien Maquis à Montmartre, vers 1919


Affiche du Cabaret Le Chat Noir


Une célèbre affiche du Divan Japonais (1893), par Henri de Toulouse de Lautrec

Les expositions temporaires du musée de Montmartre

La majeure partie des espaces est dédiée aux expositions temporaires dont la scénographie et le travail de recherche sont de très bonne qualité pour un musée privé.
Comme leur nom l’indique, ces expositions sont temporaires, et celle que nous avons vue, « Surréalisme au féminin ? » se termine le 10 septembre 2023. Nous vous invitons à découvrir l’exposition en cours ici : https://museedemontmartre.fr/expositions-et-evenements/


Jane Graverol – Le sacre du Printemps , 1960


Jacqueline Lamba – La femme Blonde, 1930

En résumé, cette promenade puis cette visite sont typiquement Montmartroises et nous a empli de vitalité. Nous vous recommandons vivement l’expérience.

Musée de Montmartre
12 Rue Cortot, 75018 Paris
Du jeudi au lundi de 10h00 à 19h00
Le mardi de 10h00 à 18h00 et le mercredi de 10h00 à 22h00
https://museedemontmartre.fr/
Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Le restaurant un Zèbre à Montmartre
Découvrez dans cet article pourquoi ce café restaurant très Montmartrois situé à 200 mètres du Relais Montmartre est l’adresse à connaître. On a testé pour vous.
Un Zèbre à Montmatre est l’adresse à connaître pour déguster une cuisine quotidienne française aussi bien interprétée qu’abordable, et profiter d’une belle terrasse ou d’une salle chaleureuse. C’est ouvert tous les jours de 9h00 à 2h00 du matin.
C’est par une belle journée ensoleillée que je réserve une table pour déjeuner au Zèbre à Montmartre. C’est un petit café restaurant situé rue Lepic à 200 mètres du Relais Montmartre, à deux boutiques de l’excellente boulangerie Alexine, que nous avions intégrée dans le parcours de notre promenade (voir notre article). Un Zèbre à Montmartre offre une terrasse agréable.







L’atmosphère est chaleureuse et conviviale, voire familiale. On parle à voix haute, on partage ses réflexions…Le service est attentif et diligent.
La carte offre majoritairement des plats classiques de la cuisine française : Terrine de campagne, œuf cocotte, camembert rôti au miel, thon mi-cuit et légumes grillés, magret de canard sauce au miel et sauté de pommes de terre, entrecôte sauce échalotes et sauté de pommes de terre…
C’est une cuisine abordable où les entrées sont tarifées entre 7€50 et 9€50 et les plats entre 16€ et 18€. L’entrée plat ou le plat dessert sont proposés à 17€ plus quelques suppléments selon les plats. Toutes les préparations sont « maison » et les produits sont de bonne qualité.
L’établissement propose une carte de vin courte à prix étudiés, où le verre est majoritairement affiché à 6€. Nous avons choisit un Macon 2019 qui a fait un bon accord avec notre choix de plats.



On commence avec ce camembert rôti très bien servi. Sa maturation est parfaite car il n’est pas trop « fait » et donc pas trop fort en bouche. J’aurais aimé cependant que le miel soit ajouté après plutôt qu’avant son passage au four.



On poursuit avec un thon saisi et cru à cœur. Il est servi avec une jardinière de légumes grillés dont une patate douce qui fait très bon mariage avec notre thon. La cuisson du thon et des légumes est parfaite. On a ajouté une sauce à base de soja très légèrement sucrée.
Il faut signaler, et je ne le savais pas, que le moelleux de Paleron sauce échalotes, est un un plat incontournable de ce restaurant toujours à la carte depuis 22 ans. A tester la prochaine fois. 



Et pour fermer la marche, un grand classique ici très bien interprété : cette crème brulée bien fraîche à cœur. La vanille est bien présente et la cassonade bien caramélisée.
 


En conclusion, les agréments du lieu, la convivialité, la qualité des produits et la bonne maîtrise de d’interprétation des plats à des prix raisonnables, font de cette adresse en activité tous les jours, un lieu à retenir pour votre séjour à Montmartre.



Un Zèbre à Montmartre
38 Rue Lepic, 75018 Paris
Tous les jours de 9H00 à 2H00
https://zebreamontmartre.fr/
Voir la carte : https://zebreamontmartre.fr/fr/services

 
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Ça c’est Montmartre : Une promenade de 2h30
La promenade que nous vous proposons réalise une boucle de 2h30 à 3 heures où vous découvrirez le charme de Montmartre. 
Voici les principaux jalons qui la composent :
  • Relais Montmartre
  • Café des Deux Moulins
  • Mur des Je t’aime
  • Les escaliers de Montmartre et le Funiculaire
  • Place du Tertre
  • Musée Dali
  • Maison Rose
  • Maison de Dalida
  • Moulin de la galette
  • Cimetière de Montmartre


Voir l'itinéraire dans google maps : cliquez ici

Deux vidéos d’une minute pour avoir un rapide coup d’œil à ce parcours :

 

 

Nous partons bien sûr du Relais Montmartre, de préférence tôt, car vous aurez le plaisir de voir Montmartre s’éveiller. ​



La promenade peut commencer par un café, au Café des Deux Moulins, que nous avions testé pour vous dans un précédent article (lire notre article).




Dans le café des Deux Moulins, une ambiance de samedi matin très agréable.


A moins de 200 mètres du Relais Montmartre, on peut aussi choisir d'aller prendre un expresso au comptoir de ce café.


Les croissants de notre partenaire « Alexine » sont vraiment excellents. Voulez-vous goûter ?


Dans la Rue Lepic, à 200 mètres du Relais Montmartre. Couleurs et fraicheur qui rappellent le film Le Fabuleux destin d’Amélie Poulin.




Vous pourrez aussi choisir une de ces belles terrasses des nombreux cafés qui bordent la rue des Abbesses. On est toujours à moins de 500 mètres du Relais Montmartre.


Bâtie entre 1894 et 1904, l’église St jean de Montmartre occupe un point central de la place des Abbesses. Elle est à la fois originale et charmante.


Place des Abbesses. Une ambiance de village.


Le Mur des Je t’aime, place des Abbesses, est composé de 612 carreaux de lave émaillée où Je t’aime est écrit dans 250 langues et dialectes.


En montant vers la butte, rue Barsac


Les escaliers de la rue Chappe


Le Funiculaire et les marches où de nombreux joggeurs sont bien courageux


La basilique Montmartre, perchée à 130 mètres de haut, est l’un des points culminants de Paris.




Les cafés et restaurants de la place du Tertre


De nombreux portraitistes proposent leur service


Place du Tertre


Rue Poulbot, tout près du Musée Dali


Le Musée Dali regroupe 300 œuvres et mérite un détour si vous aimez ce peintre, figure majeure du mouvement surréaliste


La Maison rose


Place Dalida avec la statue de la célèbre chanteuse


Le restaurant « le Moulin de la Galette » dont nous parlons dans notre article sur Vincent Van Gogh
Lire notre article « Sur les pas de Vincent Van Gogh à Montmartre »


Le Cimetière de Montmartre est un lieu particulièrement paisible qui mérite un détour.


La tombe d’Emile Zola. François Truffaut, Hector Berlioz, Alexandre Dumas, Michael Lonsdale et bien d’autres reposent au cimetière Montmartre.

On pourra ensuite rejoindre l’hôtel par le Boulevard de Clichy en passant par la cité Veron. Bonne mache !



 
Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Manger au fameux Café des Deux Moulins
Vous voulez revivre le film « Le Fabuleux destin d’Amélie Poulin » de Jean Pierre Jeunet ? Vous avez aimé l’ambiance du café ? C’est à 130 mètres du Relais Montmartre. Suivez-nous, nous avons testé pour vous. 

Le Film culte



Vous souvenez-vous de la jeune Amelie dans le Fabuleux Destin D’Amélie Poulin ? Cette jeune femme à l’imagination débordante qu’incarne Audrey Tautou est serveuse dans ce café typiquement parisien.



Voir la bande-annonce du Film :
 

Le café existe bien ! Il s’appelle le Café des Deux Moulins, comme dans le film. Jean-Pierre Jeunet, le réalisateur, le fréquentait avant de sélectionner ce lieu de tournage. C’est dans ce café qu’Amélie et Nino Quincampoix ( Mathieu Kassovitz) ont le seul échange en personne du film.

On a testé le Café des Deux Moulins pour vous



On vous recommande plutôt la première salle qui est plus typique.

CAFE DES DEUX MOULINS

Ici, on mange pour pas cher. La prestation équivaut à celle d’un bouillon, comme le Bouillon Pigalle que nous avons testé récemment (lire notre article). L’entrée plat dessert est à 19€.
C’est simple et bon. Deux œufs avec une mayonnaise faite maison et un verre de rosé : Une ambiance de bistrot parisien.

CAFE DES DEUX MOULINS

On a ensuite commandé un filet de bar, qui est dans les suggestions de plats du jour. C’est légèrement trop cuit mais le poisson est frais et l’accompagnement est très correct pour le prix.

CAFE DES DEUX MOULINS

La mention spéciale est pour la Pana cotta et coulis de fruits rouges, qui est vraiment délicieuse. J’y reviendrai rien que pour cela !

CAFE DES DEUX MOULINS

En résumé, une entrée, un plat, un dessert et un quart de rosé de qualités correctes pour un tarif économique dans une ambiance « Vintage ».

Le saviez-vous ?

Jean Pierre Jeunet dit en parlant du film tourné à Montmartre : "Nous avons débarrassé les rues de toutes les voitures, nettoyé les graffitis sur les murs, remplacé les affiches par d'autres plus colorées, etc. Disons que j'ai essayé d'exercer le plus de contrôle possible sur la qualité esthétique de la ville".
Amélie Poulin a été le premier film étalonné en numérique. « A l’époque, avant le numérique, on ne pouvait pas faire n’importe quoi au niveau des couleurs. Tout d’un coup, c’était porte ouverte pour faire tout ce qu’on voulait../..Aujourd’hui ça parait presque trop. Je calmerais les couleurs. C’est presqu’agressif. A l’époque on pouvait tellement se permettre tout qu’on s’en est pas privé. On est allé très loin dans la colorimétrie » dit Jean Pierre Jeunet.
Il y a trois mois, Jean Pierre Jeunet, tourne un court métrage très drôle qu’il intitule "La véritable histoire d'Amélie Poulain". Le texte est toujours lu par André Dussollier. A voir absolument.

 

Café des Deux Moulins
Voir la carte : https://cafedesdeuxmoulins.fr/fr/services
15 Rue Lepic, 75018 Paris
Ouvert tous les jours de 7h00 à 2h00 sauf samedi et dimanche de 9h00 à 2h00
https://cafedesdeuxmoulins.fr/fr
 
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Sur les pas de Vincent Van Gogh à Montmartre
Marchez avec nous dans les rues de Montmartre . Un parcours de 8 étapes qui illustrent la vie d’une des plus grandes figures de la peinture du 19ème siècle, de mars 1886 à février 1888.
Lorsque l’on parle de Vincent Van Gogh, on cite souvent Arles, Saint-Remy ou Auvers sur Oise. Pourtant Vincent Van Gogh passa deux années très importantes de sa vie à Montmartre, qui allaient contribuer à son ouverture artistique. C’est notamment à l’atelier du peintre Fernand Cormon, situé 10 rue Constance à 20 mètres du Relais Montmartre, que tout commence.
Cette histoire que nous vous invitons à revivre, se matérialise par un parcours de 8 étapes qui illustrent une tranche de vie d’une des plus grandes figures de la peinture du 19ème siècle, de mars 1886 à février 1888. Vous traverserez avec nous des quartiers typiques, historiques, charmants.


Equipez-vous d’une bonne paire de chaussures comme celles peintes plusieurs fois par V. van Gogh - 1886 et 1887


Cliquez sur le plan pour voir l’itinéraire dans Google Maps 

10 rue Constance, l’académie

C’est à 20 mètres du Relais Montmartre que nous commençons notre parcours.
Vincent van Gogh est un autodidacte et c’est seulement à 27 ans qu’il décide de devenir Peintre. Il a fréquenté l’Académie royale des beaux-arts de Bruxelles et a suivi les cours de son cousin le peintre Anton Mauve à La Haye mais il ne dessine pas de façon académique. Il sera méprisé pour cela.
Peu de temps après son arrivée à Paris, Vincent fréquente assez rapidement l’atelier de Fernand Cormon, situé 10 rue de Constance. Vincent a déjà 33 ans et fait figure de vieux pour tous les jeunes élèves de Fernand Cormon qui ne manquent pas de lâcher leurs moqueries.
C’est au 10 rue Constance que Van Gogh fait la connaissance d’Henri de Toulouse-Lautrec, de Louis Anquetin, de John Peter Russel et surtout d’Émile Bernard dont il devient l’ami proche.


Van Goh par John Peter Russel, 1886 - Emile Berard par Toulouse Lautrec la même année


L’atelier de Fernand Cormon, 10 rue Constance, était probablement situé au 4ème étage

54 rue Lepic, ou l’atelier improvisé

Nous sommes en juin 1886. Vincent Van Gogh est à Paris depuis trois mois. Lorsqu’il arrive à Paris, trois mois plus tôt, il n’a pas de moyens et loge chez son frère Théo et sa femme Johanna un petit appartement qu’ils quittent pour s’installer 54 rue Lepic, au 3ème étage. La fenêtre de la chambre qu’occupe Vincent donne sur les Toits de Paris.
Cette chambre sera son atelier. Il y peint de nombreux autoportraits et quelques portraits de son frère, dont celui-ci-dessous qui fut longtemps pris à tort, pour un autoportrait.


Vue des toits de Paris – V. van Gogh 1887


A gauche Autoportrait de Vincent Van Gogh, à droite Théo Van Gogh (détail) par Vincent Van Gogh – 1887

Les deux frères sont extrêmement liés, comme le témoigne leur correspondance abondante. Théo admire son frère et ne cessera de le soutenir.
Dans cet appartement du 54 rue Lepic, les frères Van Gogh recevront leurs amis artistes, Emile Bernard, Anquetin, Reid, Pissaro et d’autres.
 


L’appartement de Théo Van Gogh était situé au 3ème étage et était probablement un deux pièces. Au rez-de-chaussée, de l’immeuble, se tenait la galerie d’Alphonse Portier (1841-1902), ex-marchand de couleurs, mécène des impressionnistes, qui exposait, Corot (1796-1875) et Cézanne (1839-1906)

83 rue Lepic, les moulins qui émeuvent Van Gogh

Le moulin de la Galette est constitué de deux moulins à vent : le moulin Blute-fin à l'ouest et le moulin Radet à l'est, acquis tous deux par la famille Debray, meunier en 1809. Entre ces deux moulins s’ouvre un bal public en 1834, qui prendra le nom de « moulin de la Galette » car les Debray y distribuaient des galettes.
Vincent Van Goh peint de nombreuse fois les moulins de Montmartre et les jardins qu’il domine.
 


Le moulin de la Galette en 1886


Le Moulin de la Galette V. van Gogh – 1887


Le moulin de la galette, aujourd’hui


Maquis de Montmartre - 1890

Le moulin Radet surplombe la colline de Montmartre où se trouvaient un espace appelé Maquis de Montmartre, constitué de jardins ouvriers ainsi que d’une carrière.


Montmartre, carrière, moulins – V. van Gogh 1886

18 rue Saint Rustique, où l’on boit l’absinthe

Les bars et cabarets montmartrois fréquentés par Vincent sont nombreux. Fragile, tourmenté, Vincent boit. On lui reconnait en effet une consommation excessive d'alcool, associée à un mauvais régime alimentaire. Les bars et cabarets ne sont pas, sauf exception, le sujet de ses peintures.


La guiguette à Montmartre - Aux Billards en bois – V. van Gogh 1886


Aux Billards en bois vers 1921 – Roger Violet


Aux Billards en bois se nomme aujourd’hui La bonne Franquette

62 Bd de Clichy, il paye en tableaux

Le Tambourin, situé 62 boulevard de Clichy est un cabaret restaurant que fréquente assidûment Vincent van Gogh. Il y côtoie entre autres Émile Bernard mais aussi Paul Gaugin. Il paye les repas qu’il consomme en tableaux. La propriétaire des lieux n’est autre qu’Agostina Segatori qui a posé pour Édouard Manet.


Agostina Segatori – V. Van Gogh 1887


Le Tambourin est devenu ensuite le Cabaret des Quat'z'arts. Ici en 1900


62 boulevard de Clichy, l’adresse de feu Le Tambourin

25 rue Victor Massé : L’arrivée à l’improviste

Remontons un peu le temps. Nous sommes en mars 1886. Vincent arrive d’Anvers. C’est au 25 de cette rue, alors appelée rue Laval, que Vincent s’invite chez son frère sans l’avoir prévenu. L’appartement est petit. Il est situé en arrière-cour au deuxième étage gauche.


 

Au 9 rue Chaptal, l’art est une marchandise

Le père de Vincent Van Goh et son oncle envoient Vincent à Paris en mai 1875, au siège principal de Goupil & Cie, situé 9 rue Chaptal. Goupil & Cie est alors l’un des marchands d’art les plus importants au monde. Vincent est choqué de voir l'art traité comme une simple marchandise et s’en émeut auprès de certains clients, ce qui provoque son licenciement le 1er avril 1876. Vincent rentre alors aux Pays-Bas mais son frère obtient un emploi stable en 1880 chez Goupil & Cie avant de devenir gérant de sa succursale Boulevard de Montmartre. C’est grâce à ce poste qu’il pourra subvenir aux besoins de son frère mais aussi, plus tard, à ceux de Paul Gauguin, faisant croire à Vincent que l’argent est envoyé par son père.


Galerie Goupil, rue Chaptal - Le Monde Illustré 1860


L’immeuble du Siège de Goupil & Cie, 9 rue Chaptal fut également l’adresse où résida le compositeur Iannis Xenakis


Galerie Goupil & Cie – Boulevard de Montmartre, que Dirige Théo

14 rue Clauzel, chez le Père Tanguy

Vincent Van Gogh rencontre l’un des personnages les plus colorés du milieu artistique Parisien des années 1880 – 1890. Surnommé affectueusement le père Tanguy par les peintres, Julien François Tanguy tient une boutique de couleurs au 14 rue Clauzel et accepte souvent des tableaux en échange de ses marchandises. Van Gogh réalise 3 portraits du Père Tanguy, dont celui-ci dont le marchand ne voudra jamais se défaire. On peut voir que l’emploi de couleurs franches y était net.
On y voit en arrière plans des « Japonaiserie » dont Vincent Van Gogh était passionné. Le style Ukiyo-e, est un mouvement artistique japonais de l'époque d'Edo (1603-1868) qui inspirait vivement Vincent Van Gogh, notamment par l’emploi de ses couleurs. Il en fait de nombreuses études.


Père tanguy - V. van Gogh 1887


Le pont sous la pluie 1887 de V. van Gogh et Pluie-soudaine sur le pont d’Ohami à Atake- Hiroshige 1857

Epilogue

Vincent quitte Paris en février 1888 pour Arles. Il veut rejoindre la Provence pour les couleurs qu’il souhaite trouver. Il se rend ensuite à Auvers sur Oise où sa santé psychiatrique devient de plus en plus instable.
Il n’aurait vendu au cours de sa vie qu’un seul tableau, La Vigne rouge, pour 400 francs (environ 1900 euros) à Anna Boch, elle-même peintre, en février 1890. Le tableau est bouleversant tant il est et narratif et poétique.
Vincent Van Gogh se serait tiré une balle dans la poitrine le 28 juillet 1890 à Auvers sur Oise. Son frère Théo meurt six mois plus tard. Ils reposent l’un à côté de l’autre à Auvers sur Oise.
 

Voir le parcours 

Tous les tableaux de la période Parisienne : http://www.vggallery.com/painting/by_period/paris.htm
En savoir plus sur Vincent Van Gogh : https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_van_Gogh

Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Le bistrot du Maquis
On a testé pour vous le Bistrot du Maquis et le chef nous a dévoilé, en cuisine, sa recette du Rognon de veau sauce moutarde.
Le Bistrot du Maquis est vraiment l’adresse dont on se souvient et que nous vous recommandons vivement de découvrir. 
Venant de l’hôtel, vous emprunterez la rue Caulincourt pour vous rendre au Bistrot du Maquis, situé à 8 minutes à pied du Relais Montmartre. Vous remarquerez au passage le charme des abords. Le bistrot du maquis est tenu par le chef André Le Letty et son épouse Shuquin. Les adresses étoilées au sein desquelles a travaillé André le Letty se succèdent avec Prunier, Ledoyen, Taillevent et La Tour d’argent où il fut 1er sous-chef.


 
La devanture ne paye pas de mine, et je n’ai pas été tout à fait convaincu par la déco mais attendez le reste, c’est ici que j’ai vécu le plus beau moment culinaire de l’année, une perle rare.


 
On nous présente l’ardoise. La chose est simple : Entrée, plat et dessert à 42€. L’entré et plat ou le plat et le dessert sont à 37€.


 
On commence par un poulpe et houmous d’une grande finesse. La chair est tendre. La bête a subi deux bains de précuisson puis un passage au four qui donne une légère saveur fumée. Le houmous est légèrement citronné.


 
Nous avons également gouté la terrine de foies de volaille aux noisettes. C’est l’un des meilleurs pâtés que j’ai mangé ces 4-5 dernières années. Le montage est assez but mais en bouche…c’est à se mettre à genoux ! Cet excellent pâté s’accompagne d’un pain tout aussi excellent qui vient de la Pointe du Groin, 8, rue de Belzunce à Paris. Ce pain est un véritable danger pour la prise de poids.


 
La carte des vins est fournie mais mais nous ne souhaitions pas réaliser un accord met-vin pour chaque plat de notre déjeuner. Nous avons opté pour un seul verre de pinot noir du château Montdomaine (Loire) qui manquera un peu de corps pour accompagner le plat suivant.
Il y avait un paleron de bœuf braisé au tandoori accompagné d’une tranche de panais et d’une purée de patate douce. Le panais, qui est une sorte de carotte blanche est juste marqué à la poêle et légèrement caramélisée. Le paleron est extrêmement fondant et la sauce est généreuse.


 
C’était si délicieux que j’en ai oublié de photographier le civet de sanglier que nous avons commandé. Il est servi dans une cocotte individuelle en fonte accompagnée d’une purée de céleri à l’ancienne, légèrement tamponnée au beurre. La sauce est juste légèrement singée ce qui ajoute en légèreté un plat pourtant copieux.


 
On termine ce repas des dieux avec une poire en Sabayon gratinée au noyau de Poissy. Le sabayon est obtenu en incorporant au fouet, un alcool (le noyau de Poissy) à des jaunes d'œufs blanchis au sucre. La surface a été sucrée et caramélisé au four. C’est délicieux.


 
En résumé, c’est un restaurant bistronomique dont la cuisine est tout en finesse et générosité. Des cuissons parfaitement maîtrisées et des sauces merveilleuses. Les prix sont particulièrement accessibles pour une cuisine de cette qualité. Nous vous recommandons vivement une visite.
Enfin, c’est aussi avec générosité qu’André Le Letty nous dévoile la recette de son rognon de veau sauce moutarde, étuvée de chou aux lardons :  

 
Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Bouillon Pigalle
Que trouverez-vous dans votre assiette à ce restaurant économique ?
Les bouillons étaient comparable jadis à ce que sont aujourd’hui les Fastfoods : Des restaurants populaires et économiques sauf que leurs cartes étaient nourries de plats tirés des grands classiques de la cuisine traditionnelle française, d’aucun appelleront cuisine de bistrot.
Cette adresse a été créée par les frères Moussié, acteurs respectables et bien connus sur la place Parisienne (Café Jannette, Brasserie Barbès, Hôtel Providence). On y sert jusqu’à 1800 couverts jours à des prix défiant toute concurrence.
On doit y arriver tôt. En semaine, la file d’attente est assez rapide, quel que soit l’heure en hiver. Mais à la belle saison, le week end, il faudra arriver en tout début de service. 


La décoration, très inspirée du style Bistrot de la période Belle Époque est assez soignée. On trouve une salle à l’étage un peu plus intime donnant sur une terrasse fermée qui sera très convoitée en été.
La salle est plutôt peu bruyante au regard de l’affluence.




 
On trouvera dans la carte tous les standards bien répétés à des prix particulièrement bien pétris : L’incontournable œuf mayonnaise (2€50), les poireaux vinaigrettes (3€40), l’os à Moelle (4€20), les 6 escargots beurre persillé -7€00)…puis la saucisse au couteau, purée (9€60), la brandade de morue huile d’olive & amandes (9€90), le bœuf bourguignon lard fumé et coquillettes (11€20), le bifteck frite sauce roquefort (11€80)…
Voir la carte :
https://bouillonlesite.com/wp-content/uploads/2021/06/BouillonPigalle2021_24x32_FR_web.pdf
Nous avons commencé avec une soupe à l’oignon, servie brulante mais bien gratinée et tout à fait respectable, même si l’on n’a compté qu’un seul crouton grillé, les autres ne semblant pas l’avoir été.



On a enchaîné avec un boudin basque purée. Cette recette est à base d’abats et de sang de porc, d’oignons et de piments d'Espelette. Même si sa présentation gagnerait à être plus engageante, le goût et la texture sont assez convaincants. La purée qu’on aimerait plus riche en beure est à l’écrasée.


 
On termine avec un grand classique de la cuisine bistrot : Un profiterole qui ne nous a pas séduit avec la fadeur et l’excès de sa glace vanille, un chou bien plat et peu craquant.
Ce repas est repas arrosé d’un quart de Côte du Rhône très correct à un prix juste impossible : 3€60
Le service est courtois et efficace même si l’envoi des plats souffre un peu en délai.



Une addition qui nous rappelle les montants que nous relevions au 20ème siècle.
Bref au prix qu’on le dit, c’est une affaire à faire.



Bouillon Pigalle
22 Bd de Clichy, 75018 Paris
Tous les jours de 12h00 à 00h00
https://bouillonlesite.com/bouillon-pigalle
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Le Relais Montmartre & la Magie de Noël à Paris
Vivez la féérie de Noël à Paris avec ses merveilleux marchés de Noël, ses patinoires éphémères, ses illuminations époustouflantes et découvrez nos bonnes adresses pour vous réchauffer autour d’un bon Tea time.

Les Marchés de Noël 2022 

Chalets en bois, produits locaux, attractions, les marchés de Noël de notre belle capitale sont de retour ! 
En famille ou entre amis vivez  la féérie de Noël pour le bonheur des petits comme des grands.

Informations pratiques : 
• Marché de Noël de l'hôtel de Ville 
du 2 décembre 2022 au 3 janvier 2023
• Marché de Noël des Tuileries
du 19 novembre 2022 au 8 janvier 2023
• Marché de Noël du Champs de Mars 
du 16 décembre 2022 au 2 janvier 2023
• Marché de Noël de Notre Dame 
du 9 au 26 décembre 2022



Venez glisser sur les patinoires Parisiennes

Moments incontournables pendant les fêtes de fin d’année : les patinoires éphémères. 
Lors de vos promenades sur les marchés de Noël, Venez patiner sur l’incontournable patinoire du Marché de Noël des Tuileries qui vous offre une grande superficie de glisse. 
Venez montrer vos talents au Champs de Mars pour vivre l'expérience de skier au bord de la Tour Eiffel. 

N’oubliez pas vos gants et votre bonnet ! Les pistes parisiennes sont à vous ! 



Paris sous les projecteurs

Comme tous les ans, Paris s’illumine pour les fêtes de fin d’année ! 
Les façades des grands magasins, tels que les Galeries Lafayette et les Printemps du boulevard Haussmann, se parent de leurs plus belles décorations pour l’occasion. C’est un moment à ne pas manquer qui, petit comme grand vous en mettra plein la vue avec leurs scènes théâtrales de Noël , sans oublier l’incontournable sapin des Galeries Lafayettes.
Les quartiers de Paris s’embrasent aussi. La place Vendôme, l’Avenue des Champs Elysée ou bien le Faubourg Saint Honoré vous attendent pour vivre la magie de Noël. 

Les bonnes adresses 


Entre deux activités, venez vous réchauffer dans des lieux spécialement sélectionnés pour vous.

•À la Mère de Famille, rue Faubourg Montmartre, est la plus ancienne chocolaterie de Paris. Fondée en 1761, c’est une adresse mythique à ne pas manquer lors de vos escapades parisiennes. L’endroit parfait pour faire ses achats de chocolats et de confiseries pour Noël. 

Pierre Hermé et le chef du DrugStore Eric Frechon se sont alliés pour vous proposer un teetime de Noël.
Profitez de ce moment pour déguster des créations salées et sucrées mais aussi des créations signatures accompagnées d’une boisson chaude ou d’une coupe de champagne tout en admirant l’Arc de Triomphe. 

Treize au Jardin vous ouvre ses portes pour un teetime accompagné de mets sucrés et salés biologiques face au Jardin du Luxembourg dans un décor pittoresque du 19e siècle avec ses vieux livres et ses objets décalés.
 
Pour les amateurs de gastronomie française, ne ratez pas le restaurant Monsieur Dior situé dans l'établissement Dior au 30 rue Montaigne.
Nouvelle table parisienne rendant hommage à Christian Dior, le chef Jean Imbert revisite des grands classiques à l’image de cette prestigieuse maison française. Amateur de mets sucrés, la Pâtisserie Dior à l’étage inférieur ravira vos papilles. 
 

Bon divertissement à PARIS 

 

 

- Toute l’équipe du Relais Montmartre vous souhaite un Joyeux Noël -

Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Notre Guide : Visiter Montmartre de Jour

​Maison de Dalida & Moulin de la Galette 

Depuis l’hôtel le Relais Montmatre, en empruntant la rue Lepic puis la rue Tholozé, en plein cœur de Montmartre , vous pouvez vous rendre à la magnifique demeure de la grande artiste internationale Dalida.
C’est la maison la plus visitée de Montmartre, ce qui fait d’elle l’un des principaux symbole du quartier. 
Nous vous invitons ensuite à vous rendre au carrefour de la rue Girardon pour découvrir le fameux Moulin de la Galette.
il s’agit du plus ancien Moulin en bois  de Montmartre transformé en restaurant à partir des années 80.
Le Moulin fut construit au 16ème siècle, depuis les années 1980 il est transformé en restaurant, ce Moulin est l’emblème et la fierté des Montmartrois

 
 

Place du Tertre.

Située non loin de la basilique du Sacré-Cœur, il s’agit de la place la plus ancienne et la plus célèbre du quartier.

Elle doit sa réputation aux nombreux artistes et peintres (environ 300) qui y viennent présenter leurs œuvres chaque jour, mais aussi aux nombreux restaurants ou vous  pourrez non seulement y déguster un plat savoureux, mais aussi rentrer avec un souvenir. 



 


Cimetière de Montmartre 

Nous vous invitons à clôturer votre balade en visitant le cimetière de Montmartre dont les tombes se situent de part et d’autre de la rue Caulaincourt.
Le cimetière de Montmartre doit sa réputation à son ancienneté (il fut construit en 1825), mais aussi et surtout aux célèbres personnages qui s’y trouvent enterrés.
Vous y trouverez ainsi les tombes d’Edgar Degas, de Théophile Gauthier Modigiani et de…Dalida.

 
 

 

Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Nouveauté 2021 à Paris - Le musée François Pinault : Bourse de Commerce Paris

Découvrez le coup de cœur du Relais Montmartre.
Après Venise, Paris reçoit l’impressionnante collection d’œuvres détenue par le mécène et amoureux de l’art contemporain : François Pinault.

 

La bourse de Paris, un endroit majestueux 

Construite au XVIIIe siècle, la bourse de Paris, située au centre du quartier des Halles, est un bâtiment historique ayant accueilli de nombreuses expositions par le passé. 
Conçue par les architectes François Joseph Bélanger et Henri Blondel, la bourse de Paris est un bâtiment circulaire inspiré du Panthéon de Rome.
Vous découvrirez ainsi une magnifique et immense coupole.
Vous serez également éblouis par une fresque sublime représentant le commerce de la France avec le reste du monde. 
La bourse de Paris constitue ainsi un endroit emblématique et charmant, ce n’est donc pas de façon aléatoire qu’elle fut proposée à François Pinault par la Maire de Paris.

 

Bien qu’elle soit déjà parfaite pour accueillir l’exposition, François Pinault fera appel à son architecte préféré, le japonais Tadao Ando qui avait fait de même pour les précédentes expositions en Italie
Près de 200 millions d’euros seront investis pour la modernisation de la Bourse de Paris.
L’une des retouches majeures de Tadao Ando est l’installation d’un cylindre en béton lisse au cœur de la Bourse, en dessous de la coupole. Il constitue l’espace principal destiné à l’exposition tout en permettant d’avoir accès aux pièces du premier étage. 
 
 

Une collection d’œuvres impressionnantes 

La collection présente  plus de 200 œuvres issues d’artistes de renom. 
Vous y trouverez ainsi les œuvres de David Hammons, un artiste afro-américain de 78 ans, engagé dans la lutte pour les droits des minorités. Sculpteur et photographe, il fait partie des plus grands artistes d’art contemporain actuel. 
Malgré sa célébrité, il n’avait jamais encore pu exposer ses œuvres en Europe. C’est désormais chose faite grâce à François Pinault qui détient le plus grand nombre de ses œuvres !
 
 

Un autre artiste afro-américain tout aussi célèbre voit également ses œuvres exposées à la Bourse de Paris. Il s’agit de Kerry J. Marshall dont les œuvres furent massivement achetées par des rappeurs américains. Aux côtés des œuvres de ses messieurs figurent également celles de l’artiste américaine, Louise Lawler, connue pour son œuvre Helms Amendment. 
Vous y découvrirez également les œuvres d’Urs Ficher, le célèbre artiste peintre suisse, qui réalisa une copie de la célèbre sculpture "L’enlèvement des Sabines".
 
 

L’exposition de François de Pinault comporte également les œuvres du célèbre français plasticien Pierre Huyghe
 
Plus d’informations et réservations :
En raison de la situation sanitaire, la réservation est obligatoire en ligne ou sur place.
Adresse
2 rue de Viarmes, 75001 Paris

Métro
⓵ Station Louvre – Rivoli
⓸ Station Les Halles
⓻  (11) (14) station Châtelet
RER A/B/D Châtelet - Les Halles

Ouverture
Du lundi au dimanche de 11h à 19h
Nocturne le vendredi jusqu’à 21h
Le premier samedi du mois, nocturne gratuite de 17h à 21h

Tarifs
Acheter un billet : https://billetterie.pinaultcollection.com/
Un billet unique pour toutes les expositions. 
Plein tarif : 14€
Tarif réduit : 10€

Photos: Instagram / Bourse du Commerce
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
La Maison Tess
Pour manger en solo ou à plusieurs, notre guide vous conseille une adresse originale : un restaurant-traiteur de saveurs méditerranéennes authentiques, à quelques stations de métro du Relais Montmartre

 

Situation:

Ouvert en novembre 2019, à égale distance de la place des Ternes et de l’Arc de Triomphe, la Maison Tess vous accueille du lundi au samedi, de 10 heures à 21heures, et le dimanche, de 11 heures à 18 heures. 
Cette nouvelle adresse a tout pour ravir vos papilles : elle propose au gastronome des recettes maisons des quatre coins de la Méditerranée à partir de produits bio et locaux. 
Crète, Grèce, Italie, Espagne, Portugal, Maroc, Algérie, vous voyagerez à travers une carte généreuse et variée, toujours de saison.
 

La carte 

             Une fois passée le seuil de ce lieu convivial, vous pourrez choisir l’un des mets proposés à la carte, ou encore l’une des deux formules « take-away » ou à consommer sur place. 
             En entrée, nous vous conseillons le délicieux trio de kemia orientales à partager, ou les feuilles de vigne, selon arrivage. Dans les plats traditionnels, nous vous invitons à découvrir  le spezzatino de bœuf, mijoté de bœuf à l’italienne et son gratin de pommes de terre.



Le brunch

Tous les dimanches, la Maison Tess propose un brunch copieux sur trois services, l’un à 11 heures, l’autre à 13 heures, et le dernier à 15 heures : boisson chaude à volonté, œufs, salade, viennoiseries, jus de fruits, kemias maison, viandes froides.

N'hesitez pas à indiquer à la résponsable de la Maison Tess que vous venez de la part du Relais-Montmartre, un appéritif vous sera offert (Coupe/Cocktail)


Informations :  
Ouvertures :

  • Lundi - Samedi : 10h00 à 22h0
  • Dimanche : 11h00 à 18h00

Téléphone : 09 54 19 96 87
Mail :  contact@maison-tess.com
Adresse : 33, rue des Acacias 75017 PARIS
 

Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Le Restaurant des Marmites volantes et le théâtre des Trois Baudets.
Le Relais Montmartre vous suggère une adresse healthy et éco-friendly à deux minutes à pied de l’hôtel !

Le concept du restaurant du théâtre des Trois Baudets.

En ces temps difficiles pour les spectacles, le théâtre des 3 baudets actuellement fermé vous ouvre les portes de son restaurant atypique et sympathique, les Marmites volantes.

 

Rappelons au passage que le théâtre des Trois Baudets a été créé en 1947 par Jacques Canetti pour pallier à l’absence de salles parisiennes destinées aux jeunes artistes inconnus, afin qu’ils puissent plus facilement se produire. Les « trois baudets » désignent les trois colonnes qui ornent la salle et que l’on a gardées, elles réduisent la capacité d’accueil du lieu. (200 places).

Le restaurant les Marmites volantes porte le nom de son concept : au départ, il s’agissait surtout de livrer des plats du jour aux particuliers, dans des récipients réutilisables que les livreurs viendraient récupérer à la fin du repas, afin de contribuer à économiser des déchets, dans l’optique du « zéro déchet », pour la planète. 
Puis, le succès aidant, plusieurs restaurants ont ouvert à Paris et Montreuil, et notamment dans une salle attenante au théâtre des Trois Baudets, d’une capacité d’accueil de 50 places.
 


Le restaurant les Marmites volantes.

Ce restaurant, dans une chaleureuse ambiance vintage, vous offre le midi, en semaine, des plats préparés avec des produits très frais, de saison, et majoritairement « local ».

À la carte, vous aurez le choix entre trois entrées, trois plats et trois desserts. Bio, local et de saison, tel est le mot d’ordre. Les plats sont faits maison et la viande est française.
Les recettes sont healthy, composées d’une portion de légumineuses ou de céréales, accompagnées de légumes cuits ou crus, ainsi que de protéines animales ou végétales, au choix.

Ainsi, vous dégusterez des plats de riz ou de lentilles, de fèves, de pois chiches, accompagnés d’aubergines, de carottes ou de courgettes parsemées de cumin, de coriandre ou de basilic, de pousses de soja. 
Les boissons sont à base de jus de légumes frais ou de fruits.


Bonne dégustation !


Renseignements :

Adresse : 64, boulevard de Clichy, 75018 Paris.
Téléphone : 09-51-66-72-22
Ouvert de 11h30 à 14h30
Métro :
Stalingrad, Louis Blanc, Bolivar, Laumière.

Informations : Site internet

Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Journal TV TF1 - Édition Spéciale 20h - Coronoavirus
(Re)-Visionnez notre parution dans le Journal Télévisé du 14 Mars 2020. Le Relais Montmartre commente l'actualité dédié au tourisme à Paris

TF1 - Reportage Tourisme à Paris -

Sélectionné par les équipes de TF1, notre établissement est apparu à «  l'Édition du Week-End »  présenté par Anne Claire Coudray.
Nous avons réussi à récupérer une vidéo de notre passage sur la chaîne privée des studios TF1.
Cette édition, dédiée à l'impact majeur généré par le COVID-19 sur le Tourisme Parisien nous a mis à l'honneur avec nos derniers clients avant la fermeture des Hôtels Parisiens.

Vous retrouverez Lindsay et Igor ainsi que l'adorable bienveillance de nos clients qui ont du faire face à cette situation indépendante de notre volonté ! 
L’équipe est très heureuse d’avoir eu ce privilège et espère pouvoir vous accueillir à nouveau très prochainement.

 

©TF1 - Édition du Soir 14/03/2020

#relaisdecharme 
Merci aux équipes de TF1

Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Certificat d'excellence Tripadvisor 2019 - Montmartre Paris
Chère cliente, cher client
MERCI,
 
Cette année encore TRIPADVISOR nous a attribué L’Attestation d’Excellence.
 
Sur TripAdvisor, le Relais Montmartre apparaît en première page des recherches par quartiers de Paris, avec plus de 1288 avis élogieux.
Chère cliente , Cher client
Cette année encore TRIP ADVISOR nous a attribué l'Attestation d'Excellence.
le Relais Montmartre apparait en première page des recherches par quartiers de paris avec plus de 1268 commentiares élogieux
Nous tenions à vous remercier de la confiance que vous accordez à l’équipe et aux prestations de notre établissement.

Chaque jour, nous nous efforçons de nous améliorer afin de vous satisfaire, grâce à vous et vos nombreux commentaires vous nous apportez la chance d’atteindre l’excellence. 
Notre satisfaction étant de rendre votre séjour inoubliable.

Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Les 130 ans de la Tour Eiffel et l’exposition Leonard de Vinci.
Célébrations : 500è Anniversaire de la mort de Léonard de Vinci & 130 ans de la Tour Eiffel 

L’anniversaire de la Tour Eiffel.

2019 est l’année des 130 ans de la Tour Eiffel, et à cette occasion, nous vous invitons à profiter des illuminations de décembre et des fêtes de fin d’année pour la visiter. 

Edifiée pour l’Exposition universelle de 1889, elle a été construire en fer puddlé dans un laps de temps très court : à peine deux ans. Ouvriers et ingénieurs se sont succédés nuits et jours sur le Champ de Mars pour que le bâtiment de 300 mètres de haut soit prêt à temps.
Décriée, vouée à la destruction après l’Exposition, elle a fini par devenir le symbole de Paris et de toute la France.

Aujourd’hui, elle fait partie du quotidien de tous les Parisiens et plus personne ne s’étonne de sa présence. On la célèbre, on l’aime.
Chaque jour, à l’heure exacte, dès que la nuit tombe, elle s’illumine d’un manteau de lumière et scintille dans le ciel de Paris pour le bonheur des petits et des grands. 

Informations pratiques :

L’accès aux jardins de la Tour Eiffel est gratuit. La montée aux étages est payante et ouverte de 9h30 à 23h45.
Renseignements complémentaires sur le site de la Tour Eiffel : 




L’exposition Léonard de Vinci.

2019 commémore un autre événement : celui du 500è anniversaire de la mort de Léonard de Vinci. 


Léda & Le Cygne - Photo de @bridgebird_75

À cette occasion, le Louvre organise une exposition extraordinaire autour des œuvres du génie, venu passer ses vieux jours en France, sur invitation de François premier.
​À dos de mulet, au début du XVIè siècle, le grand artiste et ingénieur a voyagé durant deux mois, à l’âge de 67 ans, emportant avec lui de nombreux documents, ainsi que la fameuse Joconde.
Inventeur de génie, Léonard de Vinci s’est intéressé à tous les domaines de la science et des arts. Le Louvre entend retracer les liens particuliers qu’entretenait cet artiste exceptionnel avec la peinture. Ainsi, le musée présente les dernières recherches  au sujet des techniques artistiques du génie.
L’exposition ne désemplit pas et nous vous conseillons de réserver vos billets avant votre séjour au Relais Montmartre !

​Informations pratiques :

- Date : Jusqu'au 24 Février 
- Lieu 
: hall Napoléon du musée du Louvre.
- Plein tarif : 17 €.
- Renseignements : 01 40 20 53 17
- Billetterie en ligne : https://www.ticketlouvre.fr/louvre/b2c/index.cfm/expovinci/eventCode/ExpoVinWeb

Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Moulin Rouge - Cabaret proche de l'hôtel Relais Montmartre
À deux minutes du Relais Montmartre, passez une soirée féérique au Moulin Rouge !

 

Histoire du Moulin Rouge :

Fondé en 1889 à côté de la butte Montmartre, le Moulin Rouge est le plus célèbre des cabarets parisiens, avec ses décors changeants et son architecture révolutionnaire.

Durant la Belle Époque, de riches hommes d’affaires viennent s’y encanailler en compagnie des danseuses de French cancan au célèbre levé de jambe

Parmi elles, on compte la Goulue et Jane Avril, immortalisées par Toulouse-Lautrec. Repaire d’artistes, lieu de chahut, le Moulin Rouge a été une éternelle source d’inspiration pour les créateurs : cinéastes, écrivains, peintres.

Au cours du XXè siècle, le cabaret passe des Années folles à l’après-guerre, et connaît de nombreuses restaurations. Détruit en 1915 par un incendie, il est reconstruit en 1921. Mistinguett y danse jusqu’en 1927. 

En 1950, c’est Georges France, dit Jo France, qui rénove entièrement cette salle.

 À partir de 1959, le Moulin Rouge propose un dîner-spectacle dont la réputation devient mondiale. 


 

Les revues :

    Depuis les années 50, une dizaine de revues ont été créées et la dernière en date, « Féérie », est menée depuis le 23 décembre 1999.
Conçue par Doris Haug et Ruggero Angeletti, cette revue alterne cinq tableaux où vous pourrez admirer les 60 Doriss Girls aux costumes éblouissants. Plumes, strass et paillettes enchanteront vos yeux.
Vous serez émerveillés par la nageuse aux serpents, qui, dans sa piscine en verre exécutera une danse au milieu de reptiles.
Vous voyagerez avec les danses inspirées d’Indonésie. 
Réservez votre soirée et vous vivrez l’exceptionnel !
 

Informations pratiques :
• Adresse : 82 boulevard de Clichy, 75018 Paris.
• Téléphone : +33(0)1 53 09 82 82
Prix : 
• Spectacle seul : places à partir de 87 €
• Dîner-spectacle : de 185 € à 230 €
• Réservation web : https://www.moulinrouge.fr/reservations

Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
[Paris Insolite] Les visites insolites à Paris.

Sortez des sentiers battus et visitez des lieux prestigieux ou méconnus du grand public !

 L’Assemblée Nationale & le Palais Bourbon:


Depuis novembre 2012, le Palais Bourbon a ouvert ses portes aux visiteurs et vous pouvez visiter ce haut lieu de la vie parlementaire abritant l’Assemblée nationale et ses 577 députés.

 

Situé sur les bords de Seine, non loin de l’esplanade des Invalides et du pont Alexandre III, le Palais Bourbon a été achevé en 1728. Ce monument majestueux domine la Seine, ainsi que l’a voulu la duchesse de Bourbon, pour laquelle il a été construit. Cette duchesse a également commandité l’hôtel de Lassay attenant, pour son amant, le marquis de Lassay. L’hôtel de Lassay abrite désormais la résidence principale du président de l’Assemblée nationale.
  
Durant la Révolution Française, le Palais Bourbon est déclaré « bien de la Nation ». Il devient quelques mois une prison puis accueille progressivement la seconde chambre du parlement.
Un hémicycle est alors construit, officialisant son entrée dans la vie politique française.


Vous pouvez prolonger votre visite par une balade le long des bords de Seine, ou embarquer à bord d’un bateau-mouche pour une petite croisière.

• Visites du lundi au samedi. Fermé lorsque l’Assemblée siège.
• Adresse :
126 rue de l'Université - 75007 Paris.
• Métro 12, station Assemblée Nationale, ou métro 8 et 13, station Invalides.
 


Le Sénat, le Palais du Luxembourg et le jardin.


    Le Sénat siège au Palais du Luxembourg. 
Construit au XVIè siècle sur le terrain de l’hôtel particulier de François de Piney, duc de Luxembourg, le Palais du Luxembourg a été ensuite acquis par Marie de Médicis en 1612. Celle-ci a apporté sa touche personnelle en faisant raser le bâtiment originel et en commandant un autre palais à l’architecte Salomon de Brosse.



Après la visite, vous pouvez flâner entre les allées du jardin du Luxembourg.
On y trouve les parterres à la française, fleuris depuis le printemps jusqu’à l’entrée de l’hiver.
De nombreuses statues s’élèvent sur leur socle.
N’hésitez pas à faire un tour du côté du jardin fruitier, où sont entretenus des poiriers anciens. ET admirez les ruchers d’abeilles.

Les visites sont assurées gratuitement par les agents de la Direction de l'Accueil et de la Sécurité. 
Pas de visite les jours de séance. Il est conseillé de réserver par téléphone plusieurs semaines à l’avance au 01 42 34 20 60
(Direction de l'Accueil et de la Sécurité)

Les horaires d’été du jardin changent tous les 15 jours. Il est conseillé de se renseigner sur le site :
https://www.senat.fr/visite/jardin/horaires.html#
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Deux musées familiaux Parisiens, nos coups de cœur
Vous n’avez pas envie de vous lancer dans une file interminable pour aller au Musée du Louvre ou au Musée d’Orsay ?
Alors suivez notre guide: nous vous proposons deux autres lieux culturels insolites parisiens :

Le musée Grévin - Un voyage dans le temps à travers différents univers

Au départ simple musée de cire, le Musée Grévin a depuis plusieurs années su évoluer avec son temps.
Vous pourrez toujours traverser les différentes salles pour y voir les reproductions plus vraies que nature du patrimoine culturel et historique français : via ces Présidents, les chanteurs·euses, les sportifs·ives ou encore les meilleurs acteurs·ices. Du Général de Gaulle à Henri Salvador en passant devant Amélie Mauresmo ou Zinédine Zidane, toutes les générations s’y retrouveront dans ce dédale de stars et de décors perfectionnistes. Peut-être pas les tout petits me direz-vous…

Et bien détrompez-vous ! Depuis sa réouverture en février, des animations sont faites pour toute la famille grâce aux reproductions d’émissions populaires comme The Voice ou l’arrivée de nouveaux personnages de dessins animés (Scrat de l’Age de Glace, le Petit Prince....). 

Les passages plus traditionnels ont également été revus afin d’être plus interactifs, comme celui sur l’Histoire : vous pouvez à présent peindre dans une grotte, combattre aux côtés de Vercingétorix ou prendre part au conseil de guerre de Bonaparte !
Vous pourrez également fouler le tapis rouge de Cannes, avoir un entretien dans les bureaux de l’Elysée ou encore enregistrer un son en compagnie de quelques stars de la musique.

On parie que vous allez adorer : Le Musée Grévin fait peau neuve pour vous offrir une journée de star !

MUSEE GREVIN 
10 boulevard Montmartre.
Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h
Le samedi et dimanche de 10h à 19h.
A deux kilomètres depuis le Relais montmartre (20 minutes à pied ou 15 minutes par bus de l’arrêt “blanche” à “Richelieu-Drouot - mairie du 9ème”).
Billets de 16.20€ à 24.50€ en ligne : https://www.grevin-paris.com/

Le musée des arts forains - Un siècle haut en couleur


 
Situé dans le quartier de Bercy, le musée des arts forains vous propose de faire un voyage à travers de nombreux manèges datant pour certains de la fin du XIXème siècle.
Plus important que l’histoire qu’il raconte, ce musée insolite saura vous surprendre par sa beauté, ses couleurs et l’atmosphère de spectacle qui s’en dégage.
En effet, vous ne pourrez visiter ce lieu qu’en réservant à l’avance, vous permettant ainsi d’être accompagné de comédiens qui vous mettront dans l’ambiance pendant 90 minutes environ.

Réveillez votre âme d’enfant et profitez de cette expérience d’un autre temps dans ce musée hors des sentiers battus où les objets prennent vie.


MUSEE DES ARTS FORAINS 
53 avenue des Terroirs de France.
Ouverture sur réservation préalable entre 9h et 19h (généralement les mercredis et week-end hors vacances scolaires ou tous les jours durant les vacances scolaires)
À 30 minutes depuis le Relais Montmartre en métro (ligne 13 jusqu’à “Saint-Lazare” puis ligne 14 jusqu’à “Cour Saint-Emilion”).
Billets de 8.80€ à 16.80€ en ligne : https://arts-forains.tickeasy.com/fr-FR/produits
ou par téléphone au 01 43 40 16 22.
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Montmartre insolite : un quartier aux mille & un secrets
Le Sacré-Coeur qui veille sur le quartier de Montmartre est connu de tous. Mais saviez-vous qu’il y a encore beaucoup de choses à découvrir dans cet ancien village où se situe notre Relais Montmartre ? Suivez le guide !
Vous (re)découvrez Paris et ses monuments les plus imposants illustrés en cartes postales dans le monde entier....
Vous voilà à la sortie de votre visite du Sacré-Coeur et quelque chose vous intrigue : que se cache-t’il dans ces petites rues tout autour ? Votre œil curieux a bien fait de vous alerter, car nous vous emmenons dans le Montmartre inconnu ou insolite.
Bienvenue dans le vrai Paris ! Cette balade de trois kilomètres depuis notre boutique hôtel le Relais Montmartre.

Le Troubadour : Vous recherchez un coin de tranquillité ?

Vous êtes au bon endroit ! Ce bar dispose d’une terrasse proche de l’espace Dali qui vous apaisera dans ce quartier très animé.
Infos pratiques : 4 rue Poulbot. Ouvert du jeudi au lundi de 12h à 22h.


 

La villa Léandre : Dans Paris se trouve de nombreuses petites ruelles ou impasses cachées du grand public.

La villa Léandre fait partie incontestablement de ce lot ! Au détour de la plus chic avenue de Montmartre (l’avenue Junot), engouffrez-vous dans cette impasse d’à peine soixante-dix mètres de long et prenez du recul : vous êtes toujours dans la plus belle ville du monde.
Infos pratiques : la Villa Léandre est le nom de l’impasse se trouvant en face du 22 Avenue Junot.
 


 



Au Lapin Agile : Cabaret emblématique de Montmartre, le Lapin Agile est ouvert depuis 1860.


Fréquenté par Brassens ou encore Picasso, cette adresse est chargée d’histoire et d’anecdotes. Ses belles couleurs vous permettront également de repartir de Paris avec de très belles photos !

Infos pratiques : 22 rue des Saules. Ouvert du mardi au dimanche de 21h à 1h.



 



Le Moulin de la Galette : Ancienne guinguette populaire du XIXème siècle et lieu mythique de la Butte Montmartre,

Le Moulin de la Galette était un restaurant qui attirait les stars dans les années 80. Depuis quatre ans, c’est une adresse bistronomique dans un lieu incontournable!

Infos pratiques : 83 rue Lepic. Ouvert tous les jours de 12h à 22h30 (23h le vendredi et samedi soir).



 

Du buste à la maison de Dalida : Une figure incontournable de la chanson française.

Après avoir vu le buste de Dalida, suivez la rue Girardon pour aller jusqu’à son ancienne demeure. Pour l’anecdote, toucher le sein du buste de Dalida porterait chance, ce qui explique l’usure de la statue a cet endroit.

Infos pratiques : le Buste Dalida se trouve place Dalida. Vous pouvez rejoindre son ancienne maison qui se trouve au 16 Rue d'Orchampt en passant par la rue Girardon.



 
 

Studio 28 : Un peu froid ou envie de faire une pause cinéma ?

Entrez dans ce haut lieu du 7ème art. Ouvert depuis 1928, le cinéma a notamment été le lieu de tournage d”Amelie Poulain et abrite une salle décorée par Jean Cocteau. Si le temps est avec vous, vous pouvez prendre un bain de soleil dans le “bar-jardin”.

NB : Avant-première tous les mardis soir.
Infos pratiques : 10 rue Tholozé


Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Les marchés de Noël à Paris
Préparez vous à voyager autour du monde en quelques stations de métro.
Découvrez des marchés de Noël Insolites à moins de 20 minutes du Relais Montmartre.

A deux pas du Relais Montmartre, découvrez les petits marchés de Noël intimistes parisien.
Le marché de Noël de Montmarte s'est intallé au cœur du village, place des Abbesses, des spécialités culinaires et des artisants présentent leurs produits dans des petits chalets de bois.

 

Marché de Noël au Hasard Ludique (128, avenue de Saint-Ouen) 

Le XVIIIème arrondissement est à l’honneur durant cet événement, avec trois marchés de Noël et autant de thématiques. Le long de la petite ceinture, le marché afro du 2 décembre laissera sa place au marché éthique le 9, puis au marché made in XVIIIème le 16 décembre. Cuisine du Monde, massages et sapins bios y seront proposés.

Ouverture : Dimanches 2,9 et 16 décembre
Depuis l’hôtel : 14 minutes en métro par la ligne 13 - Arrêt Porte de Saint-Ouen


 

Marché de Noël Traxmas au Grand Marché Stalingrad - la Rotonde (6 place de la bataille de Stalingrad) :

C’est un marché musical qui sera présent au grand marché de la Rotonde. Ventes de vinyles, de vêtements EMMAUS et exposition seront au programme en plus d’une soirée TraXmas (payante) de minuit à 6h.

Ouverture : Samedi 15 décembre de 13h à 20h
Depuis l’hôtel : 17 minutes en métro par la ligne 2 - Arrêt Courcelles


 

Marché de Noël alsacien sur le pavé de la Gare de l’Est (Place du 11 novembre 2018) : 

Le plus vieux marché alsacien francilien revient pour la 37ème fois sur le parvis de la Gare de l’Est. Les habitués y connaissent les dégustations gratuites vous plongeant dans l’atmosphère de l’est français auprès de la quinzaine d’artisans.

Ouverture : Du 5 au 21 décembre 2018
Depuis l’hôtel : 18 minutes en métro par la ligne 2 puis 4 - Arrêt Gare de l’Est


 

Marché de Noël made in France à l’Espace du Canal Saint-Martin (256 rue du Faubourg Saint-Martin) :

Afin de faire découvrir les talents artisanaux de français, l’Espace Canal Saint-Martin va recevoir pour l’occasion 35 marques responsables majoritairement dans le domaine de la mode et du design.  

Ouverture : Du 14 au 16 décembre 2018
Depuis l’hôtel : 19 minutes en métro par la ligne 2 - Arrêt Stalingrad


 

Marché de Noël vegan à la Recyclerie (256 rue du Faubourg Saint-Martin) :

Pour cette 3ème édition, ce nouveau dans le paysage des marchés de Noël proposera des stands de mets végans, mais aussi des cosmétiques des parfums et des vêtements. 20 exposants seront présents dans ce lieu atypique parisien.

Ouverture : Dimanche 16 décembre 2018
Depuis l’hôtel : 19 minutes en métro par la ligne 2 puis 4 - Arrêt Porte de Clignancourt


 

Marché de Noël de la Canopée des Halles (Allée Jules Supervielle) : 

Un immense sapin de plus de 20 mètres de haut habillé de lumières et 50 exposants, c’est le programme du tout premier marché de Noël de la Canopée des Halles.
Ouverture : Jusqu’au 6 janvier 2019 (lundi et mardi de 10h à 20h30 puis du jeudi au samedi de 10h à 21h. Le dimanche de 11h à 20h).
Depuis l’hôtel : 20 minutes en métro par la ligne 2 puis 4 - Arrêt Les Halles


 

Qu’ils soient musicaux, alsaciens, vegans, traditionnels ou nouveaux, les marchés de Noël vous attendent en ce mois de décembre.
Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
La fêtes des Vendanges
Que se cache-t'il derrière la fête des vendanges à Montmartre ?  Retour & informations sur la 84 ème édition de l'incontournable évenèment Parisien !

Le saviez vous? 

La fête des vendanges de Montmartre est une tradition annuelle qui se perpétue depuis 1934. 
On doit cette manifestation aux Dames de L'Abbaye de Montmartre qui plantèrent des vignes tout autour de la butte Montmartre. 

En 1934, c'est Mistinguett et Fernandel qui lancèrent la tradition des festivités en octobre, afin de célébrer l'arrivée d'un nouveau vin !

C'est aujourd'hui le 3ème évènement public le plus fréquenté à Paris avec pas moins de 400 000 personnes! 

Le vin qui y est vendangé est une cuvée de Rouge et de Rosé, le "Clos Montmartre", qui est constitué de 27 cépages dont 75% de Gamay et 20% de Pinot Noir. Ce sont 1760 pieds qui y seront récoltés tous les ans.

 

Autres informations : 

Date de la version 2018 : Du 10 au 14 Octobre.
Prix : Gratuit 
Lieu  : Dans les rues du 18ème 
 

En savoir plus : 
Rendez-vous sur le site officiel de l'évenement : fetedesvendangesdemontmartre.com

 

Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Nouveauté : Netflix, Prime video, Youtube et autres … arrivent à l'hôtel

 
Parce qu’il est important de se sentir à l’hôtel comme chez soi, l'hôtel Le Relais Montmartre équipe toutes ses chambres de Chromecast !
Vous pouvez désormais utiliser le Chromecast pour diffuser tous vos médias favoris, à partir des services auxquels vous êtes abonnés.
 
Suivez vos émissions préférées, même à l’hôtel !
Amusez-vous bien !
Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Le Relais Montmartre vous accompagne ...
Jusqu' au 31 Mars  2022, Pour toute réservation d'un séjour depuis notre site internet, l'hôtel Relais Montmartre met à votre disposition une carte Navigo Easy pour faciliter vos accès aux métros et aux trams Parisiens. 
Pour plus d'informations, merci de nous contacter ou de vous référer à la réception.
Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Coup de cœur de l’hôtel Relais Montmartre, le nouveau spectacle de Bruno Agati : « Mixity »
La compagnie du spectacle Mixity séjourne actuellement au Théâtre Lepic, à deux pas de l’hôtel, où elle interprétera : « Mixity, On est toujours ce que l’on veut, peut être pas ce que l’on croit… ».
Après les « Mille et Une vies d’Ali Baba », les « fans, je vous aime » de Sylvie Joly et d’autres succès, le célèbre metteur en scène Bruno Agati s’installe pour les trois prochains mois à Montmartre avec sa nouvelle pièce « Mixity » .

Que vous soyez passionné de musique, de théâtre et/ou de comédie musicale, nous vous invitons vivement à assister à ces représentations ! 
Chaque dimanche soir à partir de 20h 30, vous serez plongé dans une ambiance unique et voyagerez dans la peau des femmes entre différentes époques. 

Cette création se définit comme un voyage poétique et humoristique à travers la féminité.

Le groupe Mixity interprète en effet les compositions et œuvres d’artistes contemporains, mais aussi des décennies passées tout en y ajoutant sa touche personnelle en vue d'égayer davantage le public.

Les textes et paroles sont universels, accessibles aux Francophones, Anglophones et à toutes autres langues à travers le monde.

Plus qu’un spectacle, la troupe de Mixity vous fera vivre une expérience inédite interactive inoubliable ! 


 


Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Notre Guide : Visiter Montmartre de Nuit
Vous aimeriez visiter Montmartre, quartier le plus authentique de Paris, mais ne savez pas par où commencer ? 
Suivez notre guide et laissez-nous vous indiquer les rues et endroits romantiques où vous retrouver la nuit !

La place des Abbesses 

A quelques pas de l'hôtel Relais Montmartre, La place des Abbesses est le premier lieu où nous vous invitons à commencer votre balade nocturne de Montmartre :
Située à l’entrée du quartier, elle arbitre un magnifique carrousel lumineux pour enfants et ses jolis arbres fleuris vous feront passer un agréable moment. 
 

La rue du Chevalier-de-la-Barre et l’église du Sacré-Cœur 

Il s’agit probablement de la plus belle rue pavée de Paris dans lesquelles flâner de nuit. 
En pente dans sa première partie, la rue du Chevalier de la Barre se comporte d'anciens bâtiments qui sauront séduire les amateurs de belles architectures. 
La rue débouche sur la sublime église du Sacré-Cœur. Nichée au sommet de la butte de Montmartre, cette dernière constitue un véritable régal pour les yeux surtout la nuit, dans Paris, rappelons-le : Ville lumière !
                                                                                 

Le Moulin Rouge et la Machine du Moulin Rouge

Afin de rejoindre la place du Moulin Rouge nous vous invitons à passer par la place du Tertre et par la place Dalida.
Vous pourrez profiter de belles illuminations ainsi que de beaux points de vue, idéals pour réaliser de jolis clichés photos.
Pour terminer votre balade, vous pourrez profiter des illuminations du Moulin Rouge, et pourquoi pas, y franchir les portes pour profiter de ses spectacles cabarets qui font sa réputation depuis sa création, il y a plus d'un siècle.
 
Une seconde option s’offre à vous, le “Bar à Bulles” de la Machine du Moulin Rouge, où vous pourrez passer un moment chaleureux et convivial, sous les lampions, tout en dégustant un verre de vin, un cocktail ou bien une boisson chaude ! 
                                                                                                                                                        

Visite guidée en collaboration avec Paris Zig-Zag : 

Vous avez désormais quelques idées de lieux à visiter à Montmartre la nuit. 
Vous pouvez les visiter seul ou participer à l’une des visites guidées organisées par Pariszigzag.
La visite guidée de Paris Zig-Zag se fait à pied et dure 02 h maximum. 
En plus de pouvoir admirer le quartier, vous apprendrez son histoire ainsi qu’un grand nombre d’anecdotes liées à chacun de ses lieux. 
La participation s'élève à 17 euros et nécessite une réservation à l'avance, le nombre de places étant limité. 
Pour plus d’informations : question@pariszigzag.fr
Réservations : https://www.pariszigzag.fr/visite/visite-guidee-montmartre-paris

 

 

Dans l'attente de notre second article pour visiter Montmartre de Jour, si vous souhaitez connaitre plus d'annecdotes sur le quartier Montmartre, nous vous invitons à découvrir nos sélections d'endroits insolites de Montmatre ! 
 

Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Nos Meilleurs Vœux
L’Equipe du Relais Montmartre a le plaisir de vous adresser ses MEILLEURS VŒUX.
Nous vous souhaitons une année remplie de Réussite, d’Amour de Santé et de Voyages.
Nous tenions à vous remercier pour votre soutien durant cette période.
HATE DE VOUS REVOIR ♥️
 
Le Relais Montmartre.
Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Notre établissement est ouvert bienvenue !
Chers clients,

Afin d’assurer votre séjour dans les meilleures conditions, nous vous informons qu’en raison de la situation sanitaire actuelle, nous avons dû apporter quelques modifications au fonctionnement de l’hôtel :
Pour votre sécurité et celle de tous, le port du masque est obligatoire dans les parties communes de l’hôtel et le nettoyage des mains obligatoire au gel hydroalcoolique à l’entrée de l’hôtel.
Le petit déjeuner vous est proposé et servi uniquement en chambre.
Des gobelets en carton sont disponibles sur le plateau courtoisie.
Merci de nous informer si vous souhaitez que le ménage soit effectué dans votre chambre au cours de votre séjour, dans ce cas seulement un changement de serviettes de toilette sera fait au quotidien.
Nos chambres ont toujours été propres et saines et pour une meilleure sécurité, nous avons renforcé le risque de contamination.  Nous utilisions pour le nettoyage de votre chambre un appareil à vapeur sèche qui désinfecte totalement la chambre car la vapeur sort à 120°.   Nous  utilisons  des produits anti virucides ainsi qu’un appareil  à ozone  placé  après le départ du client précédent pour désinfecter totalement la chambre  et assainir l’air.
L’Usage de L’ascenseur est autorisé pour 2 personnes maximum.
L’envoi de facture par email sera privilégié.


Nous sommes heureux de prendre soin de vous et de rendre votre séjour le plus agréable possible .




L’équipe du RELAIS MONTMARTRE.
Chers clients,

Afin d’assurer votre séjour dans les meilleures conditions, nous vous informons qu’en raison de la situation sanitaire actuelle, nous avons dû apporter quelques modifications au fonctionnement de l’hôtel :
Pour votre sécurité et celle de tous, le port du masque est obligatoire dans les parties communes de l’hôtel et le nettoyage des mains obligatoire au gel hydroalcoolique à l’entrée de l’hôtel.
Le petit déjeuner vous est proposé et servi uniquement en chambre.
Des gobelets en carton sont disponibles sur le plateau courtoisie.
Merci de nous informer si vous souhaitez que le ménage soit effectué dans votre chambre au cours de votre séjour, dans ce cas seulement un changement de serviettes de toilette sera fait au quotidien.
Nos chambres ont toujours été propres et saines et pour une meilleure sécurité, nous avons renforcé le risque de contamination.  Nous utilisions pour le nettoyage de votre chambre un appareil à vapeur sèche qui désinfecte totalement la chambre car la vapeur sort à 120°.   Nous  utilisons  des produits anti virucides ainsi qu’un appareil  à ozone  placé  après le départ du client précédent pour désinfecter totalement la chambre  et assainir l’air.
L’Usage de L’ascenseur est autorisé pour 2 personnes maximum.
L’envoi de facture par email sera privilégié.


Nous sommes heureux de prendre soin de vous et de rendre votre séjour le plus agréable possible .




L’équipe du RELAIS MONTMARTRE.
Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Fermeture - Coronavirus
Coronavirus (COVID-19) : actualités

Cher(es) Client(es), 

Nous vous informons que L’hôtel est temporairement fermé. 
Nous serons heureux de vous recevoir à partir du Mercredi 25 Août 2021 .
Si vous devez modifier ou annuler une réservation, veuillez contacter directement l'hôtel par mail
"contact@relaismontmartre.fr"     
par téléphone : +33 1 70 64 25 25  et laisser un message .

Au plaisir de vous retrouver.

Prenez soin de vous .
L’équipe du Relais Montmartre.

 

Coronavirus (COVID-19) : actualités

Cher(es) Client(es), 

Nous vous informons que L’hôtel est temporairement fermé. 
Nous serons heureux de vous recevoir à partir du Mercredi 25 Août 2021 .
Si vous devez modifier ou annuler une réservation, veuillez contacter directement l'hôtel par mail
"contact@relaismontmartre.fr"     
par téléphone : +33 1 70 64 25 25  et laisser un message .

Au plaisir de vous retrouver.

Prenez soin de vous .
L’équipe du Relais Montmartre.

 

Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Bonne Année 2020 !
Le Relais Montmartre vous adresse ses Meilleurs Vœux pour cette Nouvelle Année 2020 !
Une Année que nous vous souhaitons heureuse et prospère !
 

The Relais Montmartre wishes you a Beautiful Happy New Year 2020 !
May this brand new year be full of joy & prosperity !
Partager cette actualité
Evénements
La magie de Noël à Paris
Envie de passer un Noël féérique à Paris ? Profitez d’une remise exceptionnelle de –5% sur votre séjour au Relais Montmartre et suivez notre guide !

Les illuminations.

Noël à Paris, ce sont 125 places et avenues illuminées pour l’occasion avec des guirlandes d’étoiles filantes, des arbres de Noël, des boules multicolores. Des Champs Élysées à l’avenue Montaigne, en passant par le Champ de Mars et la Tour Eiffel, Paris revêt un manteau de lumière pour les fêtes. 
Parcourez dès la tombée de la nuit la féérique place Vendôme, le pittoresque quartier de Montmartre, ou la nouvelle Canopée du Forum des Halles. Profitez d’une pause gourmande pour boire un chocolat chaud ou un thé à la terrasse chauffée des innombrables cafés de la capitale. 
Terminez votre balade par les illuminations sur les Champs Elysées (du 24 novembre 2019 au 8 janvier 2020).

 
 

Les marchés de Noël.


On ne compte plus les marchés de Noël, à Paris. Les artisans, créateurs et autres exposants, proposent des objets originaux à offrir sous le sapin.
Sur les étals de cabanons en bois décorés, vous dénicherez des cadeaux uniques, au gré de vos flâneries. 

Pour les petites faims, vous pourrez déguster vin chaud et marrons grillés, gaufres ou crêpes. 

Voici notre sélection des plus beaux marchés de la capitale :

  • Le marché de Noël aux Tuileries. Le célèbre Marcel Campion, ayant quitté les Champs Élysées, y installera son marché du 15 novembre au 5 janvier.
  • Le marché de Noël de l’Hôtel de Ville. Sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris, du 14 décembre au 6 janvier 2020.
  • Le marché de Noël de la Canopée du forum des Halles. Du 14 novembre 2019 au 29 décembre 2019.
  • Le marché de Noël de Paris Beaubourg, place Georges Pompidou, Paris 4è.
  • Le marché de Noël de Notre-Dame de Paris : du 13 au 29 décembre 2019. Square René Viviani, 2, rue du Fouarre, Paris 4è.

 
 
 

Les vitrines des grands magasins.

À Noël, les grands magasins se parent de lumière et offrent aux promeneurs leurs vitrines étincelantes !
Aux Galeries Lafayette Haussmann, le thème est la Ruche de Noël. Ainsi, 11 tableaux, dans 11 vitrines, mettront en scène 14 personnages animés, inspirés de la vie de la ruche : banquet de la Reine, jardin d’hiver, abeilles au travail… Le traditionnel sapin géant illuminé s’élèvera sous la coupole, comme chaque année.
Au Printemps Haussmann, de nombreuses marques de luxe présenteront leurs créations dans des décors créés spécialement pour l’occasion.
Au Bon Marché, rive gauche, les vitrines se veulent plus modernes que partout ailleurs et créent la surprise, avec humour.

Faites de votre Noël 2019 à Paris un séjour inoubliable avec le Relais Montmartre !



 
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Une glace à Paris

Le soleil repointe tout doucement le bout de son nez et vos envies estivales de glaces reviennent au galop.
Cela tombe bien car nous avons testé LE meilleur glacier artisanal de Montmartre : “Une glace à Paris “ !

Initialement installés dans le Marais, deux amis, Emmanuel Rayon  - Meilleur Ouvrier de France glacier et champion du monde de pâtisserie - et Olivier Ménard - passé par de grandes maisons comme Harrods ou Pierre Hermé - ont décidé d’avoir pignon sur rue dans le quartier de Montmartre!
A la sortie de la station de métro “Abbesses” et à quelques mètres du “Mur des je t’aime”, la boutique aux saveurs originales saura amener une touche sucrée dans votre escapade romantique et gustative.
 

Vous l’avez compris, Une glace à Paris s’impose comme l’un des meilleurs glaciers de la capitale! 
Mais quelles sont ses spécialités ? Prenez votre passeport - Gourmand - le paragraphe suivant vous fera voyager…
Chocolat Inaya fumé, Pollen de Colombie, Potimarron ou Medovic (millefeuille russe au miel), votre seul problème sera de choisir ! Pas assez d’inspiration ?  Alors continuons…

 
Thé vert Matcha bio, caramel croquant parisien, huile de noix ou pour les connaisseurs·euses : crème glacée baba au rhum Mount Gay, Sarrazin Nougatine Amandes, vous aurez devant vous plus de choix que de raison ! 
Pour les sorbets, il y a notamment la mangue d’Inde, Orange carotte Gingembre, Pêche de Vigne Tonka ou encore Mara des bois Hibiscus.

Avec un service souriant et des saveurs prononcées, des glaces toute l’année et des cornets tout l’été, Une glace à Paris a su s’imposer dans le cadre idyllique de Montmartre, pour votre plaisir et le nôtre. Courez-y, les avis sont excellents ! (4.3/5 sur 500 avis).



Infos pratiques :
44 rue des Abbesses.
Ouvert du mardi au vendredi de 13h à 20h 
Le samedi de 12h à 20h et le dimanche de 11h à 19h..

A 300 mètres à pied depuis le Relais montmartre (moins de 5 minutes)
Bonne dégustation ! 
 
Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Restaurants Bistronomiques à Paris - Nos bonnes Adresses
Si la culture bistronomique française est renommée à travers le monde, c’est en partie grâce à nos nombreux vins et leurs différentes saveurs comme un bon rosé en terrasse, un rouge bordelais puissant ou un blanc bourguignon noble pour les plus connus. Cependant, votre palais est en attente de nouvelles découvertes, en France comme ailleurs. Voici quelques adresses situées à moins de trente minutes du Relais Montmartre qui vont vous satisfaire.

Comme Chai Nous :

Situé dans une petite rue, ce lieu loin des grandes artères parisiennes vous propose tous les dimanches un brunch à 26€.
Viennoiseries, salade de fruit frais, plateau de fromages, œuf mollet, gâteau maison, fromage blanc, céréales et confitures sont disposés sous forme de buffet et un plat ainsi que des boissons chaudes sont à commander.

Et vous avez le choix ! Œuf brouillé, Tartare de bœuf coupé couteau, Tartare de thon, Burger de boeuf… de quoi bien commencer votre dimanche...

Hormis le brunch, Comme Chai Nous propose sa gamme de vins et son restaurant du mardi au dimanche soir.
Sa carte est composée d’entrées et de plats assez similaires au restaurant Comme Chai Toi (voir ci-dessous) mais laisse une grande créativité et une âme d’enfant dans ses desserts : Tiramisu aux smarties et Oreo, Cheesecake au chocolat blanc et fruits rouges viennent compléter quelques desserts de nos régions comme le pain perdu au caramel beurre salé.


Infos pratiques :
48 rue Dulong.
Ouvert du mardi au samedi de 19h à minuit et le dimanche pour un brunch de 12h à 16h. 

Réservations par mail : reservation.commechainous@gmail.com 
Site internet : http://commechainous.fr/
Accès : 13 minutes depuis le Relais Montmartre par le bus ligne 30 arrêt Rome-Batignolles ou 20 minutes par ligne 2 du métro : station "Rome".




 


Comme Chai Toi :

Un bar à vin avec vue sur la scène et sur Notre-Dame de Paris. (...) Même après les derniers événements, voir ce monument d’aussi près reste un privilège que le Monde nous envie… alors faites des envieux !
Tenu par le même propriétaire que le restaurant Comme Chai Nous, ce lieu est parfait pour faire une halte bien méritée après une visite de l’Ile de la Cité.
La partie restauration propose des entrées de 9€ à 17€ mettant en avant nos régions : foie gras poêlé au pain perdu et sa poire pochée, croustillant de fromage de brie au miel ou encore escargots en persillade… choisissez votre région de prédilection et l’assiette vous suivra !
Pour les plats (de 19€ à 28€), la cuisine est portée autour de viandes et de poissons. Les desserts (8€ à 12€) sont des classiques de la cuisine de notre Pays, avec en plus des sorbets artisanaux.

Infos pratiques :
13 quai de Montebello.
Ouvert du lundi au vendredi de 18h30 à 22h30 et le samedi et dimanche de 12h à 16h puis de 18h30 à minuit.

Réservations par mail : booking.cct@gmail.com
site internet : http://www.commechaitoi.fr/
Accès : 30 minutes depuis le Relais Montmartre par la ligne 2 et 4 du métro : station Saint-Michel Notre Dame.




Le Colimaçon Marais


Lieu atypique en plein cœur du Marais, Le Colimaçon est situé dans un bâtiment datant de 1732. Deux salles sont séparées par le fameux escalier en colimaçon.

Entrer dans ce restaurant vous offrira une ambiance conviviale et familiale dans un quartier pourtant très touristique.

Le restaurant n’ouvrant que le soir, la priorité est clairement définie : ici, on vient se relaxer le soir entre amis, en famille ou en amoureux, mais on ne mange pas en quelques minutes rapide sur sa pause déjeuner. C’est pour vous l’occasion de visiter le quartier et voir le soleil se coucher sur Paris avant un bon repas. Mais qu'y mange-t-on ?

Quelques entrées à la carte :
• Burratina des Pouilles à la Truffe d’été et tomates d’Antan (14€),
• Foie gras de canard en chemise de speculos (16€)
Nos plats favoris du moment : 
• Bar entier farci à la manière du chef (25€)
• Carré d’agneau en croûte d’épices (28€)
Pour les Gourmands & Connaisseurs :
Des fromages travaillés et franciliens avec un brie à la truffe et délice de Favières de la ferme des 30 arpents en Seine-et-Marne (14€). Les douceurs et plaisirs sucrés :
• Mousse au chocolat aux fèves de cacao de Tanzanie (9€) : Moins local mais tout aussi gourmand !


Infos pratiques : 
44 rue Vieille du Temple.
Ouvert du lundi au samedi de 19h à 23h puis le dimanche de 12h30 à 15h et de 19h à 23h.

Accès : 30 minutes depuis le Relais Montmartre par la ligne 2 et 11 du métro : Rambuteau.
 

Bon appétit !


 
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
Connaissez-vous… Le Petit Poulbot de Montmartre ?
​Revenir de Paris avec de belles photos ? C’est très simple et tout le monde peut le faire tant la capitale regorge d’excellents points de vue. Pensez-vous pouvoir en revanche ramener avec vous un peu d’Histoire ? Lisez-nous, on vous dit (presque) tout !
Vous les aurez peut-être remarqué, ils se cachent et font tout le charme du quartier autour du Relais Montmartre. Ces petites têtes d’enfant avec une casquette, de grands yeux et un regard malicieux sont sur les présentoirs de cartes postales, en tag ou en affiche.

Mais qui sont-ils ?

Le Poulbot doit ce nom à son créateur : Francisque Poulbot. Dessinateur ayant vécu de longues années sur la Butte Montmartre (vous savez, cette fameuse butte qui vous fait encore plus apprécier votre chambre confortable après une grande balade), F. Poulbot illustre des affiches. En observant la vie des rues de Montmartre, il crée ce personnage connu de tous les français.
Malgré leurs grands yeux (souvent bleus) et leur beau sourire, les Poulbots cachent derrière cette expression la misère d’antan.
Héritiers de Gavroche dans Les Misérables de Victor Hugo, ils représentent toute une génération d’enfants de Montmartre à une époque où ce n’était encore qu’un village hors de Paris, là où les enfants devaient parfois voler pour manger.

Au fil des années, le Poulbot est devenu l’égérie de l’association “les dispensaires des petits poulbots” qui est devenu une icône représentant le titi parisien, l’après-guerre et actuellement le “vrai Paris”.



Pour en savoir un peu plus sur les Poulbots, n’hésitez pas à aller parler aux nombreux libraires du quartier. Nous vous conseillons également deux endroits :

La rue Poulbot :  

Avant d’être rattachée à Paris, cette rue faisait partie du village de Montmartre. Appartenant actuellement à la capitale, ces 70 mètres de long vous permettront de ressentir l’essence même de Montmartre.

Infos pratiques : Rue Poulbot - 700 mètres du Relais Montmartre via la rue Lepic - 10-15 minutes à pied.
 

Restaurant le Poulbot :

Situé dans la rue du même nom, ce restaurant à la décoration très parisienne propose une cuisine traditionnelle et des bières artisanales. La carte des vins est également assez riche en belles trouvailles. Parmi ses incontournables, “l’épaule d’agneau façon 7 heures et son jus, pomme grenailles au thym” ou encore “l’espadon salsa verde et coco de paimpol au chorizo”. Un restaurant qui ne propose que du frais (trois choix d’entrées, de plats et de desserts) pour un plébiscite de ses clients d’ici ou d’ailleurs. Une très bonne adresse tenue par des jumeaux qui habitent le quartier depuis l’âge de quatre ans.

Infos pratiques : Restaurant le Poulbot - 3 rue Poulbot - 850 mètres du relais Montmartre via la rue Lepic - 10-15 minutes à pieds.

 
Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Focus sur le Véjuice, le bar à jus bio.
Faites le plein de vitamines avant d’attaquer une grosse journée de travail ou  votre d’activité ? C’est ce que propose le Vejuice, installé au numéro 1 de la même rue que notre établissement : la rue Constance.

Ce bar à jus propose chaque jour des jus frais composés de fruits et de légumes 100 % bio. Afin de conserver toutes leurs valeurs nutritives, les jus sont pressés lentement par extraction et non par centrifugation.

Assez convoité chez les athlètes et répendu aux Etats-Unis, il est cependant très difficile pour le grand public de trouver une telle qualité en France à cause du temps de préparation (jusqu'à 4 à 8 heures d’extraction) et des investissements nécessaires aux diverses presses et autre matériel.
De plus, le choix des fruits et légumes est effectué avec soins afin de ramener une diversité riche en vitamines et des découvertes pour les curieux.
Avez-vous déjà gouté au fruit du Baobab?
À seulement quelques mètres de l’hôtel, le Vejuice propose des programmes “detox” sur cinq jours afin de contrer le stress et la fatigue ou de faire une pause gustative tout au long de la journée.

Pour accompagner les différents jus, des salades healthy peuvent compléter votre commande.

Tenu par un passionné, n’hésitez pas à lui demander ce que vous souhaitez et vous laisser guider.

Que ce soit le jus pressé du jour, la soupe de saison ou un break après avoir monté toutes les marches pour atteindre Montmartre lors de votre balade, vous savez maintenant où vous requinquer.

 
  
Le Vejuice (1 rue Constance) : Bar à jus 100 % Bio
Ouverture : du mardi au dimanche de 9h30 à 18h30
Depuis l’hôtel : 20 mètres à gauche en sortant du Relais Montmartre

Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Le Relais Montmartre dans les Médias
L’Hôtel en Vidéo : revivez notre apparition dans BFM ! 

BFM Journal Vivre en Région

Sélectionné par les équipes de BFM, notre établissement est apparu 3 fois dans le Journal télévisuel « Vivre en Région » sur BFM TV.
Nous avons réussi à récupérer une vidéo de notre passage où vous aurez l'occasion de revivre votre séjour ou bien de visiter notre établissement.
Vous retrouverez la présentation de l’hôtel animée par notre Adjoint de Direction, Alessio, qui veille au confort et au bien-être de chacun de nos clients.
Vous pourrez découvrir le panorama visuel de nos espaces communs et une sélection de chambres. 

Une expérience passionnante dont Alessio a maîtrisé et compensé le stress par une sérénité totale au moment du tournage ! 
L’équipe est très heureuse d’avoir eu ce privilège et recommencerait avec plaisir une expérience similaire.

 

©BFM

#relaisdecharme 
Merci aux équipes de BFM


Le Figaro Madame

Ce n’est pas la première fois que l’hôtel Relais Montmartre est sélectionné et présenté en hôtel coup de cœur par les médias : 
Vous pouvez également retrouver l’Hôtel Relais Montmartre dans un édito des adresses incontournables du Figaro Magazine, où nous figurons en tant que : « Havre de Paix à Montmartre qui se distingue par son atmosphère douce et accueillante » 

Merci Le Figaro Magazine 

La liste des Hôtels Parisiens est longue, nous sélectionner, vous garanti sérénité et de notre côté, nous vous réserverons l’accueil le plus agréable, le plus discret et le plus chaleureux qu’il soit..

Article sur le figaro
Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Le Relais Montmartre et la RGPD
L'Hôtel Relais Montmartre adresse par email, une newsletter trimestrielle visant à informer ses abonnés de l’actualité de l'hôtel, des bons plans à paris, à proposer des offres spéciales réservées exclusivement à ses abonnés. 

 
La nouvelle règlementation sur la protection des données personnelles est l'occasion d'engager avec nos abonnés une relation plus authentique et partagée. C'est pourquoi nous souhaitons que la Newsletter ne vous soit adressée que si vous en laissez le consentement.

Si vous souhaitez ne pas en recevoir, merci de mettre à jour vos données d'abonnement en utilisant le lien de désabonnement en bas de page.

A bientôt,
L'équipe de l'Hôtel Relais Montmartre
Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
La boite aux Lettres
Une très bonne adresse dans le haut de la butte Montmartre;

Pour rejoindre ce restaurant, il vous faudra remonter en haut de la rue Lepic, presqu’au sommet de la Butte Montmartre.
Il est situé juste au-dessus du Moulin de Galette (lire notre article) et du Coq Rico (lire notre article)
L’affaire, qui a démarré en 2013, est tenue par Antonin Prion qui est chef de salle et a la bonne idée d’être trilingue. Il est associé à Frédéric Paul Chartier aux cuisines dont nous parlerons plus tard.
On entre sur une petite salle de moins de 30 couverts où l’intimité semble être au rendez-vous. On est immédiatement pris en main et placé à notre choix. Chaque plat est expliqué. Rien à redire sur ce service aussi attentif et aimable que professionnel.

Le concept de l’ardoise est simple : A midi le plat est à 12€, le plat / entrée ou plat / dessert à 12€ et l’entrée / plat et dessert à 18€. Le soir on est à 25€ les deux services et 33€ les 3 services.

On commence par un velouté de pois cassés préparé avec des oignons nouveaux, thym et laurier, champignons de Paris, lard, crème et, cerfeuil et pistaches. Il est terminé par Antonin qui verse le velouté puis la crème devant vous.

On sent immédiatement la fraîcheur des pois, puis la mâche du champignon et le craquant des pistaches. Vient ensuite au gré de ce que la cuillère emporte, le salé fumé du lard qui éclate en ampoule dans la bouche. L’assiette est belle, c’est très équilibré en saveur et texture. Pour une entrée à 7€, c’est extrêmement bien réussi et digne d’un très bon restaurant.
Ce plat et le suivant ont été accompagnés d’un Morgon de chez Laurent Thévenet (6,50€le verre) qui envoi de belles notes de fruits rouges et est assez long en bouche.
On enchaine avec un rizotto au jambon serrano. Le plat est servi moins de 10 minutes après que l’on ait rapporté ma première assiette en cuisine. Joli timing quand on sait que le temps de préparation d’un rizotto est de trente minutes.

Le rizotto, lié au mascarpone, est mélangé avec des daïkons (radis blanc japonais), surmonté d’un lit de pois gourmands, de tranches de serrano, le tout coiffé d’un ail confit. Le plat est bien équilibré : Il donne à la fois du craquant avec le daïkon et du fondant avec le mascarpone. Le sucre produit par l’ail confit s’équilibre avec le salé du Serrano. Encore un bel exercice pour seulement 12€ le plat.
J’ai ensuite choisi un dessert très simple dont le doux souvenir se loge dans mon enfance : Le pain perdu. Il est servi avec un caramel au beurre salé. Il est bien croustillant en surface et moelleux à cœur. Accompagné du beure salé, c’est véritablement excellent et bien que je fusse à ce stade rassasié, je n’ai pas résisté à le terminer. 

Salutation spéciale donc au chef Frédéric Paul Chartier qu’on a connu auparavant à la Balançoire.
Ce garçon a vraiment du talent, respecte le produit et aime autant son métier que ses clients. Il a été formé à la célèbre école Ferrandi puis a rejoint la brigade de la brasserie de la Tour Eiffel de Ducasse.
L’aventure ne s’arrêtera pas là pour lui et son associé. Merci à vous.

LA BOITE AUX LETTRES
108, rue Lepic – 75018 Paris
Du Lundi au samedi de 12h00 à 14h30 et de 19h00 à 23h00
http://www.restaurantlaboiteauxlettres.fr/

Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Réouverture du Relais Montmartre
Partager cette actualité
Evénements
Newsletter Réouverture 2020
Chers Clients,

L’équipe du Relais Montmartre souhaite, prendre de vos nouvelles, — après cette période de confinement sanitaire et espère vivement que vous et l’ensemble de vos proches, allez bien.
 
Nous nous réjouissons et sommes impatients de vous accueillir et nous vous garantissons   l’application des règles sanitaires en vigueur afin de sécuriser votre séjour. (Telles qu’elles vous sont détaillées sur notre site internet) 

D’ores et déjà, nous vous révélons quelques surprises !
Nous avons mis à profit cette parenthèse sanitaire pour décorer notre Patio, Nous l’avons rendu plus lumineux et agréable pour s’y relaxer après une journée trépidante parisienne. 
Nous avons également paré notre 3ieme étage de nouvelles étoffes et de nouvelles couleurs et nous sommes impatients de vous le faire découvrir et espérons que vous serez nombreux à y séjourner.

En dépit de la difficulté éprouvée par tous au cours de ces derniers mois, nous avons redoublé d’ardeur pour que la réouverture du Relais Montmartre soit un moment d’heureuses retrouvailles.
Nous nous réjouissons donc de vous y accueillir de nouveau!

Et rappelez-vous qu’il est toujours dans votre intérêt de réserver votre séjour directement avec l’hôtel : nos tarifs  sont plus avantageux.

Prenez soin de vous et passez un bel été.
À très vite !
Lire la suite
Partager cette actualité
Loisirs
​Coup de projecteur sur : Qu’est ce qu’on a encore fait au bon dieu.
L’équipe du Relais Montmartre a été invitée à l’avant première du film Qu’est ce qu’on a encore fait au bon dieu ?
 

Nous avons été séduit et avons passé un très bon moment devant la comédie Française interprétée par Christian Clavier, Chantal Lauby, Ary Abittan, Pascal Nzonzi et toute l'équipe. 

 

Nous vous laissons la vidéo de bande-annonce ci-dessous :

 

Si cette aventure vous tente, vous pouvez trouvez votre séance de cinéma sur Allociné

Lire la suite
Partager cette actualité
Evénements
Nos meilleurs Vœux 2019 !



Cher Client,

Toute l'équipe du Relais Montmartre vous souhaite une douce, agréable et joyeuse année 2019.
Nous aurons toujours à cœur et le plaisir de rendre votre séjour inoubliable,

Samia Mobarek.



Lire la suite
Partager cette actualité
Bons plans
Restaurant : "Les tantes Jeanne", un moment d’apesanteur
Où manger la meilleure viande de Montmartre ?
Voici un restaurant gastronomique coté 2 toques au Gault et Millau pour qui nous avons vraiment eu un coup de cœur. Cette adresse fondée il y a plus de 60 ans est située à deux minutes à pied du Relais Montmartre et mérite un détour si vous êtes gastronome. On y sert en autre la meilleure viande de Montmartre.
Le chef et propriétaire de l’affaire depuis 2012 c’est Octave Kasakolu. Formé par le chef deux étoiles Henri Faugeron, Il travaille dans la restauration depuis plus de 25 ans et est aux cuisines depuis 10 ans. Passionné par son métier pour lequel il s’investi avec exigence, Octave Kasakolu est toujours en recherche et ne manque pas de créativité. Nous allons développer pourquoi l’expérience culinaire que vous pourrez vivre dans ce lieu est peu commune. 

 Octave Kasakolu
Octave Kasakolu est toujours à l’affut d’une nouvelle découverte. Il a ses quartiers de prédilection, ses marchés, pour mener ses recherches. Il va dans le 15ème, rue des entrepreneurs, pour les produits iraniens. Il visite aussi tous les magasins orientaux et aussi africains pour sourcer telle une patate douce, tel un gingembre, le produit auquel il n’avait pas pensé pour le travailler et proposer un plat créatif ayant avant tout un réel intérêt culinaire.

Spécialisé dans la viande de très haute qualité, le restaurant possède sa chambre de maturation où les viandes sont rassies sous contrôle pour obtenir un produit pur. Les viandes séchées, quant à elles, sont choisies une à une avec soin.
Les tantes jeanne est le seul restaurant de Montmartre à proposer dans sa carte la plus prestigieuse des viandes : le wagyu de Kobe (Japon). Cette viande de tradition séculaire est hautement reconnue pour sa saveur persillée et sa tendreté.
Mais qu’allez-vous manger ? Outre le menu dégustation 7 temps à 185€, comportant notamment un bœuf de Kobe sur lequel nous reviendrons, la carte très souvent renouvelée, propose pour commencer 4 entrées de 12€50 à 24€ et une assiette de charcuterie d’excellence : Wagyu séché, Bellota Pata Negra, entrecôte de galice… (28€).
Côté plat, on a par exemple ce très fin filet d’Omble chevalier, poisson de haute montagne que l’on trouve plutôt dans les cartes des 3 étoiles, qui est servi avec un rizotto au sirop d’orge, œufs de brochet ou de poisson volant et beurre blanc.


Filet d'Omble Chevalier
Selon saison, vous pourrez trouver un filet de cerf magnifiquement servi en tournedos Rossini avec une sauce à base d’oseille et citron noir d’Iran, foie gras, épinard, cèpes, girolles et chanterelles.

Filet de cerf

Ou encore ce carré d’agneau de lait d’Axuria au piment d’Espelette, servi d’octobre à Mai qui fait autant de bien à l’œil qu’aux papilles :

On peut recommander le fameux black Angus qu’on pourra le déguster par exemple avec un accompagnement de légumes fumés et aromatisés au romarin et thym citronné.

L’entrecôte Black Angus - 200gr, 36€ - 300gr, 54€

L’assortiment de fromages de chez Virginie Boularouah (adresse à découvrir) est une petite merveille.
La salle est chaleureuse et les dressages de tables soignées. Couverts argentés de Thiers, assiettes de la manufacture de Monaco, tout est fait pour recevoir une bonne cuisine que vous arroserez de vins choisis parmi 600 bouteilles grâce aux conseils d’un chef sommelier.
S’il vous reste une place pour le dessert, essayez « Comme une tatin », à base de chocolat craquant et d’un caramel monté à la turbine. Le montage est un poème à lui seul.
Bon appétit.



LES TANTES JEANNES
42 rue Véron, 75018 PARIS
Tél: 01 42 51 14 21
Ouvert du lundi au mardi  de 18h00 à 23h30 et du mercredi au dimanche de 12h00 à 15h et de 18h00 à 23h30
Site web: http://www.lestantesjeanne.fr/
Lire la suite
Partager cette actualité
PAS DE DISPONIBILITE

Nous n’avons pas trouvé de disponibilité pour vos critères sélectionnés. Il peut s’agir des raisons suivantes :

  • Les chambres ne sont peut-être plus disponibles sur cette période.
  • Le nombre de personnes que vous avez indiqué ne correspond pas aux capacités des chambres.

Pour plus de détails, vous pouvez nous contacter directement par téléphone au :
+33(0)1 70 64 25 25

Meilleurs tarifs garantis sur notre site
En réservant sur notre site officiel, vous avez la garantie de bénéficier des meilleures conditions de réservation :
  • Meilleurs prix disponibles
  • Dernières chambres disponibles
  • Paiement sécurisé sans frais supplémentaire
  • Traitement immédiat de votre réservation

Le calcul du meilleur tarif garanti vous propose une information sur les tarifs de l'hôtel issus de sources fiables et mises à jour en temps réel par nos soins.

Quand vous cliquez sur le bouton de réservation présent sur notre site officiel, vous accédez directement au système de réservation de l'hôtel. Aucune commission n'est prélevée lors de cette opération.